Algérie Télécom, débit Internet, Poste : Karim Bibi Triki dévoile sa stratégie

Algérie – Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki, est revenu sur sa stratégie pour l’amélioration du débit Internet d’Algérie Télécom et du réseau postal. Apprenez tout dans cette édition du jeudi 26 mai 2022.

Il est vrai que le secteur de la Poste et des Télécommunications a connu ces dernières années une montée en puissance qui lui a permis de rattraper le retard accumulé depuis tant d’années. C’est justement dans ce sens que le premier responsable du secteur, Karim Bibi Triki, s’est prononcé, en dévoilant sa stratégie en matière d’amélioration du débit Internet d’Algérie Télécom et des différents services de la Poste.

Dans le détail, le ministre a accordé une interview au média La Patrie News. Au cours de cette entrevue, l’intervenant a dû répondre à une série de questions. Cela, dans le but de donner davantage d’informations aux citoyens en rapport avec son département. En particulier, pour ce qui est des futurs projets qui visent à l’amélioration des services en termes de connectivité Internet et autres services postaux.

Au fait, le locuteur a d’abord rappelé que ses services ont fait d’énormes progrès durant ces deux dernières années. D’autant plus qu’avec la pandémie, les opérateurs de la poste et des télécommunications ont dû redoubler d’efforts. Sachant que leurs services sont devenus plus que jamais essentiels. Aussi bien pour les individus que pour les entreprises, ou entre entités publiques et administrations.

Algérie Télécom : Karim Bibi Triki évoque les améliorations apportées au secteur

En outre, le ministre a rappelé que des améliorations notables ont été apportées durant cette période. Ainsi, de nombreux foyers ont été connectés à Internet avec un haut débit et une qualité de service remarquable. En sus, le débit minimum était porté de 2 Mb/s en 2020 à 10 Mb/s en 2021.

Cela dit, le responsable a souligné qu’il reste, certes, des insuffisances dans certains volets. D’autant plus que l’objectif principal serait de connecter tous les Algériens à Internet. Au fait, le but serait d’offrir à tous les foyers une connectivité à Internet. Cela, sur les 58 wilayas du pays, en accordant un intérêt particulier aux zones de l’ombre, comme ordonné par le président de la République.

Pour donner une idée aux citoyens, Karim Bibi Triki a dévoilé l’objectif du ministère d’ici 2024. Il a indiqué que ses services travaillent dans le but de connecter deux tiers de la population. Ils prévoient également d’accélérer tous les projets afin d’atteindre cet objectif dont l’échéance serait pour 2024.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes