AccueilÉconomieDigitalAlgérie Télécom : 2 tiers des foyers branchés à l'Internet fixe à...

Algérie Télécom : 2 tiers des foyers branchés à l’Internet fixe à l’horizon 2024

Algérie – Selon le ministre de la Poste, près de 2 tiers des foyers algériens bénéficieront de l’Internet fixe, d’ici 2024. Dzair Daily vous apporte plus de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

En vue d’améliorer la qualité des services proposés, le ministère de la Poste et des Télécommunications a mis en place une stratégie à long terme. Celle-ci vise à atteindre un ensemble d’objectifs. Notamment, l’augmentation du nombre de foyers branchés à l’Internet fixe en Algérie. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 7 novembre 2022. 

Au sujet des foyers raccordés au réseau fixe, le ministre de la Poste et des Télécommunications a donné plus de détails. Et ce, par le biais d’une déclaration accordée à la Radio nationale Chaîne 3. Dans le détail, Karim Bibi Triki a fait savoir que les travaux en cours ont atteint un niveau avancé. De ce fait, le responsable du secteur a affirmé que « D’ici 2024, deux tiers des foyers algériens seront raccordés au réseau de connexion Internet fixe ». 

Soit près de 6 millions de foyers en 2024. Sachant que ce nombre ne dépasse pas 3,5 millions actuellement. Par ailleurs, le haut fonctionnaire susmentionné a dévoilé d’autres objectifs et défis relevés par les autorités responsables. On vous en dit plus, ci-après. 

Voici le nombre de foyers abonnés au réseau FTTH en Algérie 

Dans le même sillage, Bibi Triki a indiqué que le nombre de foyers abonnés au réseau FTTH est passé de 72.000 à 450.000. Et ce, en moins de deux ans. À vrai dire, ledit ministre n’a pas dissimulé son désir de faire migrer le maximum d’abonnés vers la connexion via la fibre optique. Pour ce faire, les autorités responsables espèrent atteindre la barre de 500.000 abonnés avant la fin de l’année en cours.

Entre autres, Bibi Triki a fait état de son engagement à améliorer la qualité de la connexion en Algérie. Dans ce sens, il a déclaré : « Nous sommes sur le point de finaliser une première opération d’extension de câble sous-marin ». Ce qui permettra « de rajouter 5tb/s aux capacités existantes avant la fin de l’année en cours », a-t-il affirmé.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes