Algérie : Tebboune valide le prêt de 300 millions de dollars pour la Tunisie

Algérie – Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune valide le prêt de 300 millions de dollars octroyer à la Tunisie. Apprenez-en davantage à ce sujet dans cette édition du 30 décembre 2021. 

En effet, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a validé ce jeudi le prêt de 300 millions de dollars accordé par l’Algérie à la Tunisie. En guise de solidarité avec le pays voisin qui souffre d’une grave crise économique et d’un déficit budgétaire. Le protocole financier a officiellement eu lieu ce jeudi 30 décembre 2021. 

Tout à fait, le chef d’Etat algérien, Abdelmadjid Tebboune avait accordé un prêt de 300 millions de dollars à la Tunisie. L’annonce s’était faite la veille de sa visite à Tunis. Une visite qui selon la présidence renforcerait les relations profondes et étendrait la coopération. Mais aussi pour le renforcement des relations de fraternité et de solidarité entre les deux pays-frères.

En fait, l’économie tunisienne souffre d’une crise sans précédent, en plus de son endettement. À cet effet, Tebboune a annoncé le virement de 300 millions de dollars à la banque centrale tunisienne. C’est du moins selon les informations fournies par le média arabophone Echorouk dans son édition d’aujourd’hui. 

Algérie – Tunisie : à combien s’élève le montant octroyé jusque-là ? 

La crise économique tunisienne, caractérisée depuis près de dix ans par une importante crise financière, a encore été aggravée ces dernières années par la pandémie de Covid-19. Celle-ci a mis le pays à l’arrêt et l’a privé d’une grande partie de ses entrées d’argent qui proviennent essentiellement du tourisme. Principal apport en devises du pays.

De ce fait, le gouvernement de Tebboune accorde un nouveau crédit au pays voisin, en l’occurrence la Tunisie. Celui-ci se traduit par un montant de 300 millions de dollars. Et s’ajoute aux autres aides sous forme de crédit que notre pays a fourni depuis la révolution tunisienne de 2011. Ce financement selon le directeur des finances et des paiements extérieurs à la Banque centrale tunisienne se situe entre 600 à 700 millions de dollars.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes