Algérie : Tebboune tacle le Maroc sur la question du Sahara occidental

Algérie – Le président Tebboune s’est exprimé, lors de la réunion du l’Union africaine, sur le dossier du Sahara occidental en critiquant l’escalade « dangereuse » entreprise par le Maroc. Il a appelé à des négociations en vue de trouver une solution permanente à ce dossier.

En effet, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a pris part ce mardi 9 mars 2021, à la réunion du Conseil de la paix et de la sécurité de l’Union africaine, au niveau des chefs d’État et de gouvernement. Une réunion durant laquelle Tebboune a évoqué la question du Sahara occidental en critiquant la récente « escalade » entreprise par le Maroc.

Dans le détail, deux questions clés ont été abordées durant cette réunion. Il s’agit en l’occurrence de la question du changement climatique et son impact sur la paix et la sécurité en Afrique, et du dossier du Sahara occidental.

| Lire aussi : Algérie/Maroc : Le président Tebboune défend le Sahara occidental lors de sa participation à l’Union Africaine

Ainsi, au sujet de la question du Sahara occidental, notamment à la lumière des récents développements et l’aggravation de la situation dans les territoires sahraouis occupés, le président Tebboune a critiqué avec virulence « l’escalade marocaine ».

« Nous espérons trouver une solution permanente au dossier saharien [Sahara occidental] », a déclaré d’emblée Tebboune. « L’Algérie s’emploie à éliminer la dernière colonie sur le continent africain », a-t-il ajouté en faisant référence aux territoire sahraouis.

| Sujet connexe : Sahara occidental : Le Maroc reprend ses hostilités contre l’Algérie

Abdelmadjid Tebboune poursuit, en évoquant les récents dépassements enregistrés dans les territoires sahraouis. « Le Royaume du Maroc a entrepris une escalade dangereuse en violant l’accord de cessez-le-feu », a affirmé le président de la République.

Enfin, le Chef de l’Etat a indiqué dans ce contexte que « la violation par le Maroc de l’accord de cessez-le-feu est une vaine tentative de se détourner de la voie des négociations », qu’il juge être la seule voie pour une issue pacifique et permanente.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

error: Contenu protégé