Tebboune attribue au journaliste italien Bernardo Valli la Médaille des Amis de la Révolution

Algérie / Italie – Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a décerné la « Médaille des Amis de la Révolution » à Bernardo Valli, journaliste et écrivain italien, pour acte de soutien à la population algérienne au cours de la guerre de libération nationale contre la France. Nous vous dévoilons tous les détails relatifs à ce sujet dans les lignes qui suivent.

Chaque conflit politico-militaire entraîne dans son sillage une multitude de journalistes reporters qui viennent des quatre coins de la Terre. Ils mettent leur vie en danger afin de rendre compte, au jour le jour, de la situation sur le terrain. On peut, en l’occurrence, citer les interventions journalistiques estimables dont a fait preuve l’Italien Bernardo Valli pendant la guerre d’Algérie et grâce auxquelles il a reçu les honneurs du président Tebboune. 

Le journaliste italien à la carrière honorable s’est en effet récemment vu attribuer la « Médaille des Amis de la Révolution ». Et ce, au nom du chef de l’État Abdelmadjid Tebboune. Par ce présent, le susdit spécialiste de l’actualité politique a ainsi agréé la reconnaissance de l’Algérie pour ses prises de positions, dignes de l’humanité, à l’égard de la barbarie du colonialisme français. La distinction a eu lieu mercredi dernier à Paris.

La ville où Bernardo Valli profite aujourd’hui bien de sa retraite sans s’éloigner du monde de l’information. L’ambassadeur d’Algérie à Paris ainsi que l’ensemble du personnel diplomatique ont pris part à l’évènement, mais pas seulement. Des chefs de poste consulaire dans la région Île-de-France y étaient également. C’est effectivement ce que rapporte l’Agence APS, ce samedi 12 mars 2022. 

Bernardo Valli, plus qu’un journaliste, un défenseur des droits humains !

À travers ses comptes rendus, le jeune reporter que fut Bernardo Valli a pu transmettre au monde entier la réalité de la colonisation française en Algérie. « Il a accompli ses missions avec un dévouement profond à la vérité, à la justice. Et à la primauté du droit ». Il s’agit là de ce qu’a souligné le chef de mission de la diplomatie algérienne en France, Antar Daoud. Cela dans un long discours prononcé en l’honneur du récipiendaire de la médaille. 

« C’est pourquoi mon pays, par cette distinction, reconnaît et salue votre contribution à la documentation de cette période cruciale de son Histoire. Elle lui a permis, au prix de sacrifices suprêmes, d’être aujourd’hui libre, indépendant et souverain ». C’est ce qu’a par ailleurs affirmé l’ambassadeur d’Algérie en France. De son côté, le journaliste italien de 92 ans s’est dit « plus qu’honoré » de « recevoir cette prestigieuse distinction honorifique ». 

Dans le même sillage, Bernardo Valli a tenu à témoigner, à nouveau, de toute son admiration du courage et de la résistance du peuple algérien dans son combat pour une Algérie libre et démocratique.

algérie tebboune bernardo valli

algérie tebboune bernardo valli

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes