AccueilÉconomieAlgérie : Tebboune appelle à créer une vraie industrie mécanique

Algérie : Tebboune appelle à créer une vraie industrie mécanique

Algérie – Le président de la République s’est exprimé sur la nécessité de bâtir une vraie industrie mécanique dans notre pays. On vous en dit un peu plus dans ce nouveau numéro du mercredi 14 décembre 2022.

Ce mardi, le Chef de l’État algérien, à savoir Abdelmadjid Tebboune, a présidé l’inauguration de la 30e édition de la Foire de la Production Algérienne. Cet événement a eu lieu au Palais des expositions des Pins Maritimes à Alger. Sachant que pour l’occasion, le président s’est rendu au pavillon de l’Armée nationale populaire (APN), où il a insisté sur l’urgence de créer une vraie industrie mécanique en Algérie, loin de l’assemblage.

Et ce, dans le but d’atteindre un taux d’intégration minimum entre 40 et 50 %. Le président de la République était également présent au stand du Conseil algérien pour le renouveau économique lors de l’exposition. Ce n’est pas tout ! Tebboune souhaiterait aussi qu’il y ait une vraie industrie de l’huile de table d’ici le mois d’avril prochain. 

Ce qui nous aidera à nous débarrasser de la dépendance dans ce domaine. Plus encore ! Le président a appelé les investisseurs à s’orienter vers la production de sucre. Tout en leur indiquant qu’ils ont toute la liberté pour l’exporter plus tard vers l’Afrique, car il s’agit là d’un produit très demandé. C’est ce que rapporte le quotidien arabophone El Bilad dans son récent numéro. 

Tebboune met l’accent sur l’industrie des produits électroménagers 

Effectivement, le président a souligné la nécessité de réduire l’importation des produits électroménagers. Tout en promouvant et en développant en Algérie ce type d’industrie. Le Chef de l’État a pareillement mis l’accent sur la poursuite de l’accompagnement et du soutien des investisseurs afin qu’ils puissent atteindre un taux d’intégration acceptable.

Et par conséquent, créer davantage d’emplois. Tebboune a appelé à doubler la production de gaz pour préserver les quantités d’exportation actuellement prévues. Soulignant qu’environ 102 milliards de mètres cubes de gaz sont produits à l’heure actuelle.

Dont la moitié est consommée localement. Dans le même contexte, le président de la République a souhaité atteindre une production de 100 milliards de mètres cubes de gaz au cours de l’année 2023. Ceux-ci seront destinés à l’exportation uniquement. C’est aussi ce dont a fait état la même source. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes