Algérie : Tahkout, Benyounes et d’autres corrompus devant la Cour suprême

Algérie – Des ex-ministres et hommes d’affaires poursuivis dans des affaires de corruption sont auditionnés par le juge de la Cour suprême.

Cinq poids lourds du sérail comparaissent ce mercredi 18 décembre, devant le juge d’instruction de la Cour suprême qui écoutera leurs déclarations dans des dossiers sulfureux liés à la corruption.

Il s’agit de l’homme d’affaires et patron de Cima Motors Mahieddine Tahkout; des deux anciens ministres de l’Industrie; à savoir Youcef Yousfi et Mahdjoub Bedda, de l’ex-ministre du Commerce Amara Benyounes; et de l’ancien ministre des Transports Abdelghani Zaalane.

Pour rappel, les deux ex-ministres de l’Industrie Youcef Yousfi et Mahdjoub Bedda ont écope tous les deux de 10 ans de prison ferme dans un autre dossier de corruption; lié à l’affaire des « usines de montage automobile ».

La justice « accélère » les procédures

Les procédures judiciaires entamées par la justice algérienne s’inscrivent dans le « processus d’accélération » du traitement des dossiers de corruption liés à des hauts responsables; des anciens ministres et des hommes d’affaires. En effet, hier 17 décembre, deux anciens Ministres des Travaux Publics; en l’occurrence Amar Ghoul et Boudjemaa Talai ont comparu devant le juge d’instruction de la Cour suprême d’Alger.

Notons par ailleurs que plusieurs ex-ministres et oligarques ont été condamnés à de lourdes peines le 10 décembre dernier; à l’instar des deux anciens premiers ministres Ahmed Ouyahia Abdelmalek Sellal; mais aussi de richissimes hommes d’affaires à l’image de Ali Haddad, Hassan Larbaoui, Mohamed Bairi ou encore Ahmed Mazouz.

https://www.facebook.com/EnnaharTv/videos/1510373805805680/

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes