22.9 C
Alger
22.9 C
Alger
lundi, 27 mai 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantAlgérie : Système LMD, programme universitaire.. Chitour fixe les grandes lignes

Algérie : Système LMD, programme universitaire.. Chitour fixe les grandes lignes

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministre de l’Enseignement supérieur a annoncé une réforme structurelle sur le plan pédagogique, accompagnée de mesures urgentes en matière de conditions de vie des étudiants algériens.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Chems Eddine Chitour, a annoncé son plan d’action lors d’une réunion rassemblant les recteurs de toutes les universités du territoire national, rapporte le quotidien arabophone Echorouk dans son édiction du 25 février.

Ainsi, le ministre a exprimé sa volonté réformer le système de l’enseignement supérieur en l’adaptant aux nouveaux besoins économiques, technologique et sociaux sans pour autant abandonner le système « LMD (Licence, Master, Doctorat) ». Chitour a par ailleurs insisté sur le cadre pédagogique en promettant d’offrir aux acteurs de l’enseignement plus de liberté dans les choix pédagogiques.

- Publicité -

Pour ce faire, le ministre annonce le lancement du comité national de la pédagogie en vue d’améliorer le contenu enseigné et le rendre accessible pour l’ensemble des enseignants, rapporte de son côté le quotidien national El Djazair.

Chitour veut bâtir « une université moderne »

Effectivement, le ministre de l’Enseignement supérieur souhaite orienter la recherche scientifique vers la modernité en s’appuyant sur les nouvelles technologies et l’enseignement de l’intelligence artificielle, la robotique et l’internet des objets (IoT).

Dans ce sens, Chitour vise à introduire des sujets contemporains qui marquent l’actualité mondiale tels que les défis de l’humanité face du développement durable, de la protection de l’environnement ou encore la transformation énergétique, indique la même source.

- Publicité -

Selon El Djazair, la communauté estudiantine atteindra en 2030 près de trois millions d’étudiants sur l’ensemble du territoire national. Pour répondre à ces nouvelles exigences, le plan d’action de Chitour contient des mesures visant à améliorer le cadre de vie des étudiants en promettant d’améliorer les conditions d’hébergement, transport et d’alimentation. Néanmoins, aucune mesure n’est annoncée dans la réévaluation des salaires des enseignants et des professeurs, pour l’heure indique la même source.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -