Algérie

Algérie : Suspension de la délivrance des actes de mariages dans plusieurs wilayas

2
Algérie actes mariages
S'abonner :

Algérie – Dans le cadre de la lutte contre la récente hausse des cas de contaminations au Coronavirus, plusieurs walis ont instruit les présidents d’APC de suspendre la délivrance des actes de mariages.

La situation est inquiétante. Face aux récents bilans quotidiens dénombrant le nombre de sujets contaminés par le Coronavirus en 24 heures; de sévères mesures ont été prises afin d’endiguer la dissémination de la contagion. En réponse à ce constat, les walis de plusieurs wilayas ont ordonné aux présidents d’APC de suspendre jusqu’à nouvel ordre; la délivrance des actes de mariages en Algérie.

Pour sa part, le président de l’APC de Béni Messous (Alger), a indiqué ce 06 juillet; lors de son passage sur le plateau de la chaîne TV, Echourouk News; avoir reçu l’instruction de suspendre la délivrance des actes de mariage jusqu’à nouvel ordre; via une correspondance envoyée par le wali d’Alger.  

Par ailleurs, d’autres walis ont également prescrit la suspension dudit document. Selon le média électronique, Algérie Eco; les walis d’Adrar et de Biskra, ont instruit les présidents d’APC de leurs wilayas respectives; de suspendre la délivrance de nouveaux actes de mariage.

Coronavirus en Algérie : Renforcement des mesures de préventions sanitaires

En effet, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a annoncé le 29 juin dernier de nouvelles mesures concernant le dispositif de lutte contre le Coronavirus. Ainsi, le confinement sanitaire au niveau de 29 wilayas a été reconduit jusqu’au 13 juillet 2020. Cependant, les services du Premier Ministère ont instruit les walis, les chefs de Daïra et les présidents d’APC; de décider de mesures supplémentaires applicables localement. 

En outre, lorsque la situation sanitaire l’exige; ces derniers doivent procéder au confinement partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs localités; communes ou quartiers connaissant des foyers ou des clusters de contamination; et d’entamer des visites régulières et permanentes au niveau des centres hospitaliers afin d’examiner la situation exacte dans laquelle se trouvent ces structures. 

Toutefois, la tutelle a réitéré l’interdiction formelle de tout type de rassemblement et de regroupement familial; notamment la célébration de mariages et de circoncision; qui constituent actuellement des facteurs aggravants de la propagation de la pandémie du Covid-19.

Article recommandé :  Algérie : Hausse record du paiement électronique à cause du Coronavirus

Importation de voitures en Algérie : Le ministre parle de la date du retour

Article précédent

Algérie : Ouverture effective des frontières Tunisiennes aux Algériens

Article suivant

Lire aussi

2 Commentaires

  1. La cause principale de la propagation du Corona relève de l’infantilisme des gens et leur intelligence très limitée. Lorsque les gens défient ouvertement les mesures préconisées par les autorités sanitaires on peut se poser la question sur la santé mentale de ces gens. Lorsqu’on voit des gens manipuler leurs sales bavettes (couvrir leur menton, la mettre dans leur proche, etc…) comme un objet dérangeant, c’est la déprime qui vous envahit.Bon sang ! comment se fait-il qu’on est incapable de s’unir pour accomplir quelques gestes barrières simples. Franchement, on ne mérite pas le sacrifice de nos médecins qui affrontent chaque jour la mort et dont beaucoup ont payé de leur vie leur engagement. Une élite qui meurt pour des gens fanfarons, ignares et inconscients. La souffrance profonde des médecins et de leurs familles est énorme. Pour épargner les contaminations à leur famille, un grand nombre de résidents et de médecins ont loué des chambres pour s’isoler, avec des loyers de 70000 DA par mois à Alger. Ils se sont endettés pour pouvoir continuer à vivre.Et avec tout ça, ils sont l’objet de critiques acerbes de la part de cette populace infantile. Les efforts louables du gouvernement et des médecins ne peuvent aboutir sans mesures extrêmes, dures et violentes contre ces algé-riens et non algériens qui n’obéissent pas aux règles édictées. C’est maintenant que je me rends compte que la dictature n’a pas que des inconvénients et qu’elle est vitale pour forcer les gens à se mettre dans le droit chemin.

  2. Je suis tout à fait d’accord avec vous Youcef à un détail près. L état n’aide pas le peuple à se protéger. Il aide le virus à se propager. Ce n’est pas les actes de mariage dans les bureaux des APCs le problème mais les fêtes et ces fêtes se font sans cet acte à la mairie. Le problème majeur c’est les plages et les mosquées qui vont être débordées de gens. L’ouverture de ces lieux va résulter à la mort des algériens inconscients

Comments are closed.