23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
dimanche, 16 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileAlgérie : le stationnement anarchique est sanctionné par une amende de ce...

Algérie : le stationnement anarchique est sanctionné par une amende de ce montant

Publié le

- Publicité -

Algérie – Les services de la Gendarmerie Nationale ont annoncé que le stationnement anarchique des voitures sur les bords de la route entraîne une amende. Découvrez tous les détails dans la suite de ce numéro du 8 avril 2023.

Dans une publication de sensibilisation, les services de la GN ont mis en garde contre le stationnement anarchique des véhicules est interdit en Algérie. Une décision qui a pour objectif de remédier au comportement de certains automobilistes. Suite à cela, ces derniers doivent payer une amende pour cette infraction au Code de la route punie par la loi.

Effectivement, par le biais d’une publication sur sa page Facebook, « Tariki » que la Gendarmerie nationale a averti les usagers de la route. En effet, le conducteur doit respecter certaines règles. La première stipule que les routes à double sens exigeant l’arrêt sur le côté droit de la route.

- Publicité -

Tandis que sur les routes à sens unique, l’arrêt peut être effectué sur les deux côtés. La validité de ces directives prend fin dans le cas où les panneaux routiers indiquent le contraire.

Voici le montant de l’amende pour un stationnement non conforme

En effet, les services de la Gendarmerie nationale ont déclaré que tout arrêt ou stationnement qui enfreint ces règles constitue une infraction routière. Pour éviter ce type de contravention, les autorités compétentes peuvent mettre des panneaux d’interdiction d’arrêt. De ce fait, il convient de respecter cette disposition, telle que mentionnée à l’article 60 du décret exécutif n° 04-381 modifié et complété.

Effectivement, cette infraction est passible d’une amende minimale de 2.500 DA, prévue par l’article 66/b-7 de la loi n° 01-14 modifiée et complétée. Enfin, il est important de respecter ces règles. Et ce, afin d’éviter les sanctions et assurer la sécurité des autres usagers de la route. Cela permet également l’organisation de trafic et de prévenir les accidents de la route.

- Publicité -

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -