AccueilGuide VoyagesAlgérie : SNTF publie un communiqué informatif concernant ses voyages en trains

Algérie : SNTF publie un communiqué informatif concernant ses voyages en trains

Algérie – La Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) vient de publier un communiqué informant les citoyens de certaines modifications des programmes de ses voyages en trains. On vous en dit plus dans la suite de cet article du 31 août 2022.

En effet, La Société nationale des chemins de fer, vient d’annoncer la suspension des trains de la mer en Algérie. L’information a été relayée via un communiqué publié par l’entreprise SNTF, et lequel détaille que l’activité des « trains de la mer » cessera à compter d’aujourd’hui mercredi 31 août 2022 en Algérie. Et ce, après avoir activé durant toute la saison estivale 2022.

Dans le détail, ces trains ont été réquisitionnés durant l’été afin de faciliter les déplacements des vacanciers vers les villes côtières. Ainsi, les liaisons concernées par cet arrêt d’activité sont Aïn Touta – Skikda – Aïn Touta, dont les horaires étaient fixées à 5h du matin pour le départ et 17h20 pour le retour depuis Skikda. 

Par ailleurs, les trains de la SNTF ne feront plus la liaison entre M’sila et Alger. Cela, à partir d’aujourd’hui et jusqu’à nouvel ordre. Le train qui transportait les vacanciers démarrait de M’sila à 5h du matin. Et repartait à 16h depuis la capitale. Il s’agit de ce que rapporte le site généraliste arabophone El Bilad, dans son édition d’aujourd’hui. 

Algérie : les déraillements des trains de la SNTF inquiètent le ministre

Dans un autre contexte, les trains de la SNTF sont, ces derniers temps, touchés par un phénomène de plus en plus récurrent. Il s’agit du déraillement. Ce phénomène peut s’avérer très dangereux et affecte les programmes de circulation des trains à travers le territoire national. Le dernier événement de la sorte s’est d’ailleurs produit dans la wilaya d’Oum El Bouaghi. Où un train transportant 8 citernes d’essence a vu deux de ces citernes dérailler.

L’ampleur du phénomène est telle, que le ministre des Transports a programmé une réunion dédiée à traiter ce problème. Le directeur général de la SNTF et les responsables du ministère y ont pris part. Et ont abordé les solutions à mettre en place pour faire face à ces accidents.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes