AccueilSociété et CultureAlgérie : SNAPO demande à l'ARAV l’arrêt immédiat du sitcom « Le...

Algérie : SNAPO demande à l’ARAV l’arrêt immédiat du sitcom « Le pharmacien »

Algérie – Le Syndicat national algérien des pharmaciens d’officine (SNAPO) s’est adressé à l’ARAV pour demander la suspension immédiate du sitcom ramadanesque « Le pharmacien ». On vous en dit plus dans les paragraphes qui suivent.

Les séries télévisées et polémiques sont décidément le duo indissociable qui a marqué le mois du jeûne 2022. Certains programmes ont fait un grand bruit sur la Toile. Après « Hab El mlouk », la censure menace un autre programme ramadanesque. En effet, le SNAPO a sollicité l’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV) pour arrêter la diffusion du sitcom « Le Pharmacien » en Algérie. 

Effectivement, c’est devenu une tradition dans notre pays, les Algériens se rassemblent, après la rupture du jeûne, autour du petit écran. De ce fait, à chaque mois de Ramadan, les chaînes de télévision multiplient les offres pour tenter de les séduire. Comédies, drames, ce sont des dizaines de réalisations cinématographiques qui sont proposées aux téléspectateurs. Et ce, pendant ce mois béni.

Cette année, les feuilletons du mois de Ramadan n’ont pas laissé indifférents les amateurs du cinéma en Algérie. Certaines séries ont même provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Jugeant son contenu d’attentatoire à la sacralité du mois sacré et aux valeurs morales des Algériens, l’ARAV a déjà suspendu une série. Il s’agit de « Hab El mlouk», proposée par la chaîne privée Ennahar. 

La suspension menace « Le Pharmacien »

Dans ce sens, Le Syndicat national algérien des pharmaciens d’officine s’est adressé à l’ARAV. Le SNAPO demande la suspension immédiate du sitcom ramadanesque « Le Pharmacien ». Pour cause, le Syndicat susmentionné dénonce certaines atteintes à leurs métiers dans la série. Il estime que cette réalisation cinématique insulte tous les professionnels du secteur de la pharmacie. 

Par ailleurs, le SNAPO a déposé une requête auprès de l’ARAV afin de suspendre la diffusion du Pharmacien. Le syndicat a considéré dans sa demande que ce sitcom réduit la valeur du pharmacien et son rôle noble. Cela après que cette série a décrit le pharmacien comme un simple commerçant. Pour mémoire, le sitcom en question est diffusé sur l’ENTV durant ce mois de ramadan.

algérie snapo arav

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici