15.9 C
Alger
15.9 C
Alger
lundi, 15 avril 2024
- Publicité -
AccueilScoop et PeopleAlgérie : Skander Djamil Athmani tire la sonnette d’alarme sur sa situation...

Algérie : Skander Djamil Athmani tire la sonnette d’alarme sur sa situation financière

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le médaillé d’or aux Jeux Paralympiques, Skander Djamil Athmani, a poussé un coup de gueule sur la Toile concernant sa situation financière très compliquée. Dzair Daily rapporte pour vous les détails dans les lignes qui suivent.

La tradition dit que les athlètes mondiaux perçoivent des rémunérations spectaculaires. Cependant, contrairement à ce que ce célèbre stéréotype veut nous faire croire, le représentant de l’Algérie à Tokyo, Skander Djamil Athmani a témoigné, publiquement, de sa situation financière dégradée. On rapporte pour vous les détails, dans cette édition du mercredi 09 mars 2022.

Effectivement, le champion ayant occupé la plus haute marche du podium du 400 m T13 des Jeux Paralympiques, s’est manifesté récemment. Il s’est emparé de son compte Facebook officiel, pour s’offrir une tranche de liberté de parole. Dans son discours, Skander Djamil Athmani s’est révolté, en effet, contre la marginalisation dont il fait objet. Et ce, après un parcours fulgurant dans la compétition internationale qui s’est tenue il y a sept (07) mois.

- Publicité -

Algérie : le coup de gueule de Skander Djamil Athmani

Bien qu’il affiche un palmarès impressionnant dans le domaine du handisport au niveau mondial, l’athlète algérien semble vivre « la misère ». Il a partagé une publication pour crier haut et fort que les sportifs Dz ne roulent pas forcément sur l’or. En colère, le jeune constantinois a tiré la sonnette d’alarme, face à l’état désertique de ses comptes bancaires.

À travers son intervention, le jeune homme de 29 ans a affirmé qu’il peine, effectivement, à faire subsister sa famille. « Malgré les recommandations du président de la République quant à la valorisation des athlètes, médaillés d’or; les conditions socio-économiques sont loin de s’améliorer », s’est indigné Le champion.

« De Skander le héros, à Skander le mendiant » a-t-il dénoncé. Des mots très forts qui reflètent, en effet, le désappointement de celui ayant honoré et hissé le drapeau algérien dans le ciel mondial, à maintes reprises.

- Publicité -

algérie skander djamil athmani

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -