Algérie SEAAL : fin de mission pour la société française SUEZ

0
418
algérie seaal suez

Algérie – Le contrat entre SEAAL et SUEZ France arrive à son terme concernant la gestion de l’eau d’Alger et Tipaza. Dzair Daily vous expose tout, ce 01 septembre 2021.

Selon l’annonce de la Société d’eau et d’assainissement d’Alger sur sa page officielle, le contrat de gestion et de partenariat en Algérie entre elle, c’est-à-dire SEAAL, et le groupe Suez a expiré ce mardi 31 août 2021. Cela s’achève après 15 ans de partenariat. Soit trois contrats renouvelés entre la société algérienne et française depuis 2006.  

C’est donc dans le cadre d’une nouvelle stratégie qui vise à mettre en avant les compétences algériennes que le Conseil d’administration de SEAAL a désigné un nouveau groupe de gestion. Ainsi, il sera dirigé par Lyes Mihoubi en tant que directeur général. Puis, Amine Hamadene en tant que directeur général adjoint chargé des services publics de l’eau et de l’assainissement. Et ce, en défiant le stress hydrique que connaît l’Algérie.

Dans le détail, cette décision s’est concrétisée lors d’une cérémonie de remise et de réception des missions. C’était hier. Cet événement s’est déroulé au niveau de la salle de conférence de SEAAL. Pour ce faire, cette réunion a rassemblé l’ancien directeur général, à savoir Yves Fagherazzi du groupe de Suez ainsi que le DG fraîchement élu, Lyes Mihoubi avec le nouveau collectif purement algérien. C’est selon la même source.

La SEAAL passe le flambeau aux compétences algériennes 

En effet, c’est une transition d’une importance capitale pour la SEAAL. C’est ce qu’a précisé Mihoubi lors de cette cérémonie. L’heure est venue de croire en nous, c’est-à-dire en les compétences des Algériens, ajoute-t-il. Car ces derniers ont toutes les capacités nécessaires pour la gestion des services publics de l’eau et de l’assainissement au niveau des wilayas d’Alger et Tipaza, a-t-il souligné, d’après ce que rapporte La Patrie News.

Par conséquent, ce n’est pas une décision de dernière minute, mais la concrétisation d’une année de préparation. Puisque l’équipe a pu avec le soutien du Conseil d’administration gérer la pénurie d’eau en Algérie. De ce fait, le responsable est pleinement conscient des difficultés que l’équipe va rencontrer lors de son service. Cependant, avec l’engagement de ces élus, tous les moyens seront mobilisés pour satisfaire cette crise, a déclaré Hamadene.

Pour finir, le directeur en sait gré au ministre et le wali de la capitale Alger de croire en le potentiel des jeunes cadres algériens. Ces derniers sont remplis de détermination afin de proposer les meilleurs services aux clients pour un pays meilleur, a conclu le gérant. Tout en insistant sur la mobilisation de toutes les équipes pour assurer une alimentation régulière de manière adéquate aux besoins des clients. Également d’après la source médiatique.