Algérie : Samir Benlarbi acquitté, il retrouve la liberté

Algérie – Le tribunal de Bir Mourad Rais a innocenté, ce lundi 3 février, Samir Benlarbi. Relaxé par la justice, le militant retrouve sa liberté.

La Cour de Bir Mourad Rais acquitté ce lundi 3 février le militant Samir Benlarbi des accusations « d’atteinte à l’intégrité territoriale » et « diffusion ou détention de publication portant atteinte à l’intérêt national ». Blanchi par la justice, le militant et figure emblématique du Hirak retrouve sa liberté, a-t-on appris auprès du Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Pour rappel, le parquet avait requis trois (3) ans de prison ferme assortie d’une amende de 50.000 DA contre Samir Benlarbi le 27 janvier dernier. La chambre d’accusation de la cour d’Alger avait par ailleurs renvoyé plusieurs fois le verdict concernant la décision de libération provisoire introduite par ses avocats.

Interpellé le 16 septembre dernier par des agents en civil, Samir Benlarbi a été placé le lendemain en détention provisoire au centre pénitencier d’El Harrach; où il partageait sa cellule avec un autre militant du Hirak, à savoir Fodil Boumala, qui est toujours incarcéré dans l’attente de son jugement.

https://www.facebook.com/comitenationalpourlaliberationdesdetenusCNLD/photos/a.114987923204681/183341626369310/

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes