24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
lundi, 22 juillet 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureFaits DiversAlgérie : saisie de plus de 4 quintaux de drogues en provenance...

Algérie : saisie de plus de 4 quintaux de drogues en provenance du Maroc

Publié le

- Publicité -

Algérie – L’Armée nationale populaire (ANP) a réussi à déjouer des tentatives d’introduction de drogues totalisant plus de 4 quintaux depuis les frontières avec le Maroc. Les détails suivent, ce mercredi 13 septembre 2023.

L’Algérie poursuit, effectivement, sa lutte contre le trafic de drogues en provenance du Maroc, pays avec lequel Alger a décidé de rompre ses relations diplomatiques en 2021. Cette confrontation est devenue un des fronts prioritaires pour notre pays, notamment à cause de la prévalence du cannabis cultivé dans la région du Rif au Royaume chérifien. 

- Publicité -

En réponse à cette menace, l’Armée nationale populaire algérienne, en étroite collaboration avec les forces de sécurité intérieure, a intensifié ses opérations le long de la frontière algéro-marocaine. D’ailleurs, dans cette dynamique, des unités et des détachements de l’ANP ont exécuté, durant la période allant du 6 au 12 septembre 2023, plusieurs opérations ayant abouti à des résultats de qualité.

Algérie-Maroc : trafic de drogues démantelé avec la saisie de 116.773 comprimés psychotropes

Selon le bilan hebdomadaire du ministère de la Défense nationale, l’ANP a intercepté 55 narcotrafiquants. Et mis en échec des tentatives d’introduction de 4 quintaux et 9 kilogrammes de cannabis traité en provenance de l’Empire marocain. Ce n’est pas tout ! Le même bilan a révélé, en outre, la saisie 116.773 de comprimés psychotropes.

Une quantité non négligeable qui aurait pu, en effet, avoir de graves conséquences sur la sécurité et la santé publiques. C’est ce que rapporte le média généraliste Sabq Press. Pendant cette même période, les forces armées ont réussi à neutraliser trois individus suspectés d’apporter un soutien logistique et financier aux groupes terroristes actifs dans la région. 

- Publicité -

De plus, ces opérations ont permis de mettre la main sur un arsenal considérable, incluant deux fusils d’assaut de type Kalachnikov, quatre dispositifs explosifs de fabrication artisanale et un stock important de munitions.

Des données qui indiquent que l’Armée nationale populaire demeure un acteur clé dans le maintien de l’ordre et de la sécurité du pays. Cela tout en collaborant étroitement avec les autres services pour lutter contre diverses formes de criminalité et de menace pour la sécurité nationale.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -