Algérie : Rifka, Stanley, Nahla TV et d’autres influenceurs dans un seul film

Algérie – Un film de jeunesse qui va rassembler plusieurs stars des réseaux sociaux, dont Rifka, Nahla TV et Stanley, retraçant leur quotidien à l’université de Bab Ezzouar jusqu’à Tamanrasset, va bientôt voir le jour.

Le film « Yed Meriam » du producteur Yahia Mouzahem, regroupant plusieurs stars des réseaux sociaux, dont Rifka, Stanley, Nahla TV et bien d’autres, est en plein tournage et va bientôt voir le jour en Algérie. Le producteur a voulu reproduire le quotidien d’une bande de jeunes gens, vivant l’aventure de l’université de Bab ezzouar jusqu’à Tamanrasset, d’après notre source le site Analgeria.

En effet, le talentueux producteur Yahia Mouzahem continue le tournage des premières séquences de son film de jeunesse, qui regroupe plusieurs influenceurs et stars des réseaux sociaux. Les premières scènes du film se déroulent à l’université de Bab Ezzouar; dont le tournage se fait dans le studio externe et quelques classes spéciales de cette dernière.

En conséquence, le film raconte l’histoire d’une bande de jeunes étudiants à l’université des sciences et de technologie d’Alger, liés par différentes histoires et relations, qui partent à l’aventure dans une virée vers Tamanrasset avec pleins d’événements comiques. Le scénario du film qui a été écrit par l’écrivain et journaliste algérien Youcef Baaloudj; habitant en ce moment à Qatar, uni plusieurs jeunes stars algériennes des réseaux sociaux, dont Rifka; Stanley, Adel, Amine Teffaha et tant d’autres, toujours d’après notre source.

Objectif du film : renouement des algériens avec les salles de cinéma

En outre, le tournage de ce film qui a déjà commencé depuis quelques semaines va se poursuivre à Tamanrasset. Soutenu par le ministère de la culture; ce film a surtout pour but de rassembler l’audience algérienne dans les salles de cinéma à nouveau; dont l’intérêt particulier porté à ces influenceurs, toujours d’après notre source.

Pour rappel, la production du film Yed Meriam a été confiée à la société Maysan en tant que producteur exécutif; tandis que le soutien à la production a été assuré par le Centre algérien de développement du cinéma du ministère algérien de la Culture et des Arts. Au final, le film verra le jour dans environ une année depuis le début de son tournage.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes