Algérie : Rifka répond à la polémique suite à l’achat d’une maison (image)

Algérie – Après avoir réalisé son rêve d’enfance et celui de ses parents en achetant une grande maison, Rifka a reçu des fleurs, mais aussi des ciseaux de la part des internautes. L’influenceur algérien décide de répondre à ses détracteurs. 

Malgré son jeune âge, le créateur de contenu a su combler le fossé existant entre la vie rêvée et celle réelle. Celui qui incarne le rôle d’Ilyess dans Timoucha a dépassé, avec une fierté de lions de son exploit, la passerelle existante entre les deux vies pour accomplir un des souhaits les plus chers de ses parents. Si ceux qui ont donné vie à Rifka sont comblés de joie de l’achat de la maison, certains internautes en Algérie ne partagent pas le même sentiment. 

En achetant une maison à 24 ans, le jeune influenceur qui aspire à devenir star un jour a, en effet, provoqué une vague de critiques à son égard. « Nous sollicitons l’intervention urgente du gouvernement. Les autorités doivent enquêter afin de lever le voile sur la source des revenus d’un citoyen si jeune », a écrit une internaute. 

Elle poursuit en s’interrogeant : « Comment a-t-il pu acquérir une maison dont le prix s’élève à trois (03) milliards alors qu’il est chômeur ? ». Sur la Toile, ils sont plusieurs qui partagent le même avis qu’elle. Sur ce, ils n’ont pas lésiné sur leurs mots pour exprimer leur étonnement face au geste de Rifka.

À noter que celui-ci poursuit ses études en parallèle à des activités publicitaires sur les réseaux sociaux. Rifka représente plusieurs marques. Il a également participé au film de Yed Meriem et au feuilleton de Timoucha. Revenons de nouveau au sujet de la polémique. Malgré les commentaires négatifs, de nombreuses personnes ont tenu à saluer le beau geste de l’influenceur envers ses parents.  

Controverse autour de l’achat de sa maison en Algérie : Rifka refuse de se laisser faire 

Face aux nombreuses critiques dont il a fait l’objet, Rifka a décidé de répondre. Sur sa story hier, il a publié le commentaire suscité. « Je voudrais partager avec vous ce commentaire pour que vous compreniez que plusieurs personnes qui nourrissent la haine dans leur cœur vivent avec nous », a-t-il dit.

« Je remercie Dieu. Ma mère m’a enseigné qu’en enviant les autres, les portes de la réussite ne vont pas s’ouvrir pour nous. C’est très grave », a-t-il ajouté. À ce qu’il parait, l’influenceur algérien Rifka n’a pas pu ronger son frein face aux commentaires qu’il a reçus sur les réseaux sociaux.

rifka algérie maison

Rappelons par ailleurs que Rifka a participé récemment à un tournage avec Stanley et Riyad Mahrez. Les trois figures publiques préparent, d’après Ennahar, un spot publicitaire. Pour l’heure, rien n’a été dévoilé. Les intéressés ne se sont pas exprimés à ce sujet. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes