Algérie : la retraite proportionnelle revient sur la table

Algérie – Le Syndicat national autonome des enseignants du cycle primaire réclame le retour du système de retraite proportionnelle en Algérie. Dzair Daily rapporte pour vous tous les détails relatifs à ce propos dans l’édition de ce dimanche, 21 août 2022.

En effet, le Syndicat national autonome des enseignants du cycle primaire, présidé par Hamidat Mohamed, a appelé à la nécessité d’assurer l’étude des dossiers prioritaires avant la prochaine rentrée scolaire. Dont le retour du travail avec le système de retraite proportionnelle en Algérie. Il s’agit là de ce que rapporte le média Echorouk dans son quotidien arabophone. 

Le syndicat a notamment souligné l’importance de séparer l’école primaire des services de la municipalité. Et ce, en la rattachant directement au ministère de l’Éducation. Cela, dans le but d’offrir un environnement sûr, sain et confortable pour les élèves. Pour rappel, la réunion a eu lieu le 16, 17 et 18 août au lycée « Frantz Fanon » à Boumerdès.

Le rassemblement des professionnels du domaine a porté sur l’importance d’aborder et de régler tous les problèmes en suspens. Et ce, avant la prochaine rentrée scolaire. Par ailleurs, le syndicat a réclamé une augmentation de la valeur des subventions et d’indemnités proportionnelles. Cela, en vue de faire face au pouvoir d’achat et à la réalité sociale et professionnelle.

Les décisions du Syndicat : plus de détails

Effectivement, le syndicat appelle à prendre en compte ses propositions. Cela, en accélérant leur concrétisation sur le terrain dans le cadre de la nouvelle loi fondamentale. En outre, l’organisme insiste sur son implication dans certaines décisions concernant les enseignants

En revanche, le syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (SNAPAP) appelle à la nécessité de reprendre le travail avec le système de la retraite proportionnelle. Ainsi que la retraite sans condition d’âge et l’activation de la médecine du travail dans les wilayas.

Le syndicat a notamment apprécié la décision du Président, Abdelmadjid Tebboune. Et ce, au sujet de l’inclusion de la langue anglaise dans la phase primaire. Cela dans le but d’améliorer l’enseignement des langues étrangères dans notre pays.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes