Algérie : pas de retour à la retraite anticipée sans conditions en 2022

Algérie – Abderrahmane Lahfaya annonce qu’il n’y aura pas de retour à la retraite anticipée sans conditions. Découvrez plus de détails à ce propos dans cette édition du 8 novembre 2021.

Le dossier de la retraite anticipée suscite toujours des débats en Algérie, surtout après qu’il a été mis en suspens depuis de nombreuses années. Surtout avec les difficultés économiques que traverse la Caisse nationale des retraites (CNR). Cette dernière est devenue un fardeau pour l’économie nationale. Parfois, elle fait recours à des crédits pour couvrir les retraites.

En effet, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Abderrahmane Lahfaya, a apporté de nouvelles informations. Effectivement, le membre de l’Exécutif a stipulé, devant les membres de la Commission des finances et du budget de l’APN, qu’il n’y aura pas de retour à la retraite anticipée sans conditions d’âge.  

Au fait, Lahfaya a déclaré pendant une audience à huis clos que la Caisse nationale de retraite emprunte annuellement depuis 2017. Il s’agit d’un montant de 500 millions de dinars. Cela auprès du Conseil national des investissements. L’objectif, à chaque fois, consiste à couvrir les pensions mensuelles des retraités. C’est ce que rapporte Echorouk.

Vers le retour de la retraite anticipée sans condition d’âge ? Le ministre répond

Dans le détail, Abderrahmane Lahfaya repousse le retour de la retraite anticipée sans condition d’âge dans les circonstances actuelles. Notamment, à cause des difficultés financières de la Caisse nationale de retraite.

En second lieu, les membres de la Commission des finances de l’APN relèvent sept (7) points du projet de Loi de finance pour l’année 2022. On retrouve ses derniers dans le rapport préliminaire déposé samedi sur la table des députés de l’Assemblée populaire nationale. Toujours d’après la même source médiatique. 

Par ailleurs, le rapport préliminaire renvoie aux articles qui traitent de la réduction de l’impôt sur le revenu global (IRG). Ainsi que, la liste de ceux concernés par la subvention de soutien approuvée par le projet de la loi de finances.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes