AccueilSociété et CultureFaits DiversAlgérie : un réseau criminel de trafic des visas européens démantelé à...

Algérie : un réseau criminel de trafic des visas européens démantelé à Mostaganem

Algérie – Les services de Police de la wilaya de Mostaganem viennent de démanteler un réseau criminel spécialisé dans le trafic de visas. Dzair Daily vous en dit plus dans la suite de cet article du 28 octobre 2022.

En effet, la Police de Mostaganem en Algérie a mis fin aux agissements d’un réseau criminel de trafic de visas européens. Les 5 membres de cette bande organisée ont été inculpés pour faux et usage de faux. Ils délivraient des visas pour l’Europe contre d’importantes sommes d’argent. Il s’agit de ce que rapporte le média arabophone Ennahar.

Dans le détail, les policiers ont pu mettre la main sur cette organisation grâce à un incident survenu au port de Mostaganem. Un bateau de croisière devait jeter l’ancre pour Valence. Et lors de la vérification des passeports des passagers, le passeport d’un Algérien muni d’un visa Schengen en cours de validité a été signalé comme douteux par l’appareil d’examen.

Le suspect a alors avoué aux autorités qu’il avait obtenu le visa en payant une personne 100 millions de centimes. C’est grâce aux déclarations de ce voyageur que les investigations ont pu conduire à l’arrestation de deux autres personnes. La perquisition de leurs domiciles a permis de mettre la main sur plusieurs pièces incriminantes.

Mostaganem : La police démantèle un réseau criminel spécialisé dans la fabrication de faux visas

En effet, la division économique et financière de l’administration étatique de la police de Mostaganem a retrouvé les passeports de 5 autres personnes, avec des visas imprimés dessus. Ainsi qu’un montant de 150 euros. Et ce, dans le domicile du premier suspect.

La fouille du domicile du second suspect a permis de retrouver une bouteille d’oxygène avec un cachet rond sur le couvercle. Et d’autres documents. Aussi, le passeport de ce suspect contenait plusieurs visas périmés qui se sont révélés être des faux. Au total, la police a arrété 5 suspects, ils sont âgés entre 28 et 37 ans.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes