AccueilFootAlgérie : reprise des travaux au stade de Tizi Ouzou

Algérie : reprise des travaux au stade de Tizi Ouzou

Foot – Une instruction a été donnée à l’effet d’accélérer l’achèvement des travaux extérieurs du nouveau stade de Tizi Ouzou, au nord de l’Algérie, d’une capacité maximale de 50.766 places. Les lignes qui suivent vous dévoilent l’ensemble des détails relatifs à ce sujet. 

Le gouvernement s’est lancé dans un vaste projet de mise à niveau de ses infrastructures sportives. Cela dans le dessein de réussir l’organisation du CHAN, prévu en janvier 2023. Il procède à la rénovation et la construction des enceintes footballistiques notamment en vue de pouvoir accueillir à moyen terme une CAN. Il semble être en bonne voie de réalisation. En témoigne la réactivation des travaux du stade de Tizi Ouzou, en Algérie. 

Située dans le village de Boukhalfa, à environ cinq (5) kilomètres du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou, cette structure sportive sera non seulement dédiée à l’accueil des compétitions de football nationales et internationales. Mais elle sera également destinée au club le plus titré d’Algérie. Soit la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK). Avec ses 50.766 assises, elle pourra accueillir une programmation riche et diversifiée. 

À l’arrêt depuis 2019 suite à la résiliation du contrat de la société turque MAPA, le stade fera l’objet d’un véritable coup d’accélérateur des travaux dans les jours à venir. Ce dernier englobera le revêtement intérieur et celui extérieur. C’est en effet ce qu’a annoncé le premier chargé du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville (MHUV). Mohamed Tarek Belaribi s’est exprimé, ce jeudi, en marge de sa visite d’inspection à Tizi Ouzou. 

Relance des travaux de réalisation du stade de Tizi Ouzou : une course contre la montre est lancée ! 

Lors de cette visite d’inspection à Tizi Ouzou, le ministre était accompagné du wali. En plus du président de l’Assemblée populaire de wilaya (P/APW) et du directeur des Équipements Public de la susdite ville. C’est ce qui ressort en outre d’un communiqué publié par le MHUV. Le média arabophone Ech-chaab Online l’a relayé. 

Nous reprenons pour vous ses grandes lignes ce vendredi 15 avril 2022. Mohamed Tarek Belaribi a exprimé la volonté de l’État de relancer dans les plus brefs délais les travaux et livrer rapidement ce nouveau stade de plus de 50.000 places de Boukhalfa. Celui qui a d’ailleurs constitué le premier point de sa visite.

Sur ce cas précis, le même membre du gouvernement a déclaré que le président Tebboune veille de très près à ce dossier. Dans le même sillage, le premier responsable du secteur de l’urbanisme a indiqué la nécessité d’adopter un rythme 3 × 8. Un système qui, selon lui, permettra de garantir la continuité et la semi continuité des travaux de réalisation.

Autrement dit, trois (3) équipes différentes devront se relayer sur le même poste pendant vingt-quatre (24) heures tout au long de l’activité. Cela dans le but de réaliser ce projet du nouveau stade de Tizi Ouzou dans sa globalité; y compris les ouvrages de soutènement. Il s’agit là de ce qu’on peut encore lire dans le communiqué en question.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici