Algérie : Reprise progressive du transport routier inter-wilayas

Algérie – Le transport routier inter-wilayas reprend du service progressivement à partir de ce vendredi 1er janvier 2021, suite à un communiqué des services du Premier ministre.

En effet, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a annoncé la reprise du transport routier inter-wilayas en Algérie, à partir de ce vendredi 1er janvier 2021. Une décision qui a été prise suite aux instructions du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Ainsi que la consultation du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus et de l’autorité sanitaire.

Toutefois, cette reprise se fera, bien évidemment, progressivement, avec une limitation du nombre des passagers à 50 %, en vue des circonstances sanitaires actuelles. Les moyens de transport concernés seront, le train, les autocars et les taxis. Pour ce qui est des taxis, le nombre de voyageurs est limité à 5 personnes pour les véhicules à 9 places; et 4 personnes pour ceux de 7 places, selon le site La Patrie News.

Afin de garantir une bonne conduite et le respect strict des mesures de sécurité, le même communiqué a indiqué la multiplication des dessertes sur le territoire national. Ceci, dans le but de satisfaire la demande importante des voyageurs. Tout en se pliant, bien sur au protocole sanitaire mis en place par le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus.

Qu’en est-il de la reprise du service des autres moyens de transport ?

Pour ce qui est de la reprise du transport par métro et par câble (téléphérique); le communiqué a indiqué qu’elle ne se fera pas en même temps que la reprise des autres moyens de transport cités ci-dessus. Mais elle est prévue pour une prochaine étape; en fonction de l’évolution de la situation sanitaire liée à l’épidémie de la Covid-19.

De plus, le Premier ministre a aussi déclaré que cette reprise progressive sera admise qu’en cas du respect des protocoles sanitaires; avec l’implication des partenaires sociaux et des représentants des transporteurs. Ceci, afin de sensibiliser les voyageurs; les responsabiliser, mais aussi signaler aux autorités les manquements.

Quant au trafic aérien domestique, le même responsable a décidé de maintenir au même rythme les activités du transport aérien des passagers. Dans le détail, assurer les dessertes vers les wilayas du Nord du pays à 50 %. Tandis que celles vers le Sud de l’Algérie, elles seront assurées à 100 %. Toujours, dans le respect du protocole sanitaire.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes