AccueilGuide VoyagesAlgérie : vers la reprise de délivrance des visas vers la France...

Algérie : vers la reprise de délivrance des visas vers la France ?

Algérie – Beaucoup d’Algériens attendent la reprise de l’octroi de visas par la France. Serait-ce prévu ? C’est ce qu’on tentera de savoir, ce 12 décembre 2021.

Reçu ce mercredi par le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, ainsi que le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, le chef de la diplomatie française tente de « dissiper les malentendus ». Qu’en est-il alors de la reprise de l’octroi de visas par la France aux demandeurs en Algérie ?

En effet, depuis la décision du gouvernement français de diviser le taux d’acceptation en deux, plusieurs voyageurs algériens espèrent un repli. Notamment, avec la venue du ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. Tenant de dialoguer afin d’arriver à la relance des relations bilatérales, la délivrance de visas s’invite à la réunion, relate L’Opinion.  

Dans ce sens, en exprimant sa volonté de consolider la relation entre l’Algérie et la France, Jean-Yves Le Drian a abordé la levée « des blocages et les malentendus ». Ainsi, reconsidérer le nombre de visas octroyés aux Algériens figure parmi les grands titres de cette rencontre. 

France : voici les chiffres relatifs aux visas délivrés aux Algériens

La décision de réduire le taux d’avis favorable aux Algériens à 50 % intervient suite à un enchaînement de circonstances. D’ailleurs, on a remis sur la table l’expulsion des sans-papiers en France, et l’interdiction aux avions militaires français de survoler le ciel algérien. C’est-à-dire, les deux raisons principales qui ont mené à la baisse du nombre de visas. 

À ce propos, le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin s’est prononcé sur les chiffres exacts. Alors, avant la décision, la France a refusé plus de 10.000 visas pour les ressortissants algériens. C’était pendant les huit premiers mois de l’année 2021. Contre 23.341 visas acceptés. Ce qui donne environ un taux de refus estimé à 31 %. 

Tandis qu’à partir du début octobre, c’est-à-dire depuis l’application de la baisse de 50 % des visas, le responsable a indiqué 12.609 visas acceptés. Puis, il a fait état de 11.867 refus. À savoir, environ la moitié de ceux qui ont déposé leur dossier auprès de VFS Global Algérie. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes