Algérie : vers la réouverture totale des frontières ? Berkani explique

Voyage – Le président du Conseil national de l’Ordre des médecins, Bekkat Berkani, s’exprime au sujet de la réouverture totale des frontières en Algérie. Ce 01 mars 2022, nous vous relayons tout le détail à propos du sujet dans les lignes qui suivent.

Après presque une année de la réouverture partielle des frontières, les voyageurs attendent une reprise totale des vols en Algérie. Comme c’était le cas avant le début de la pandémie de la Covid-19. Effectivement, la situation sanitaire actuelle est en faveur d’un retour à la normale sur le plan du trafic aérien depuis et vers l’Algérie.

Effectivement, le président du Conseil de l’ordre des médecins, Mohamed Bekkat Berkani, revient sur le sujet de la réouverture totale des frontières. De ce fait, le spécialiste a affirmé, dans ses révélations au média spécialisé Visa Algérie, qu’« il n’y a aucun empêchement sanitaire pour la réouverture totale des frontières ». 

Toutefois, il a suggéré la mise en évidence de certaines mesures pour prévenir la santé des usagers. Dans ce contexte, le spécialiste a souligné : « Il faut rendre la vaccination obligatoire pour les gens qui viennent. Pour les vaccinés, le test PCR ne doit plus être exigé. Seul un test antigénique à l’arrivée suffit. Par ailleurs, les non-vaccinés, on peut leur exiger un test PCR de 48h. Le délai de 36 heures est très court ».

D’après la même source, Berkani a affirmé qu’il devient impératif d’ouvrir les frontières d’une façon normale. Pour lui, la reprise des vols est urgente sur certains plans. Notamment, pour des raisons sociales et économiques. Il a même précisé que « certaines familles dépendent de leurs enfants à l’étranger ».

Reprise totale d’Air Algérie : voici ce qu’a révélé le ministre des Transports

Force est de constater que la situation sanitaire en Algérie est favorable pour un éventuel retour à la normale. De ce fait, pour ce qui est du nombre de lignes assurées par les compagnies aériennes à l’aéroport Houari Boumediene, plusieurs spécialiste estiment que la reprise totale des vols internationaux est faisable. Et ce, à partir du mois d’avril. Ainsi, les Algériens auront la possibilité de voyager vers d’autres pays sans limites.

Cependant, aucune annonce officielle n’a été faite par le gouvernement à propos de la réouverture totale des frontières. En effet, le ministre des Transports, Aissa Bekkai, au micro de la Radio nationale, a simplement signalé que « le Comité scientifique aura son mot à dire ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes