Algérie : Renault Symbol 100Ch moins chère que celle à 80Ch pour cette raison

Automobile – Découvrez pourquoi la Renault Symbol importée de l’étranger est commercialisée à un prix moins cher que celle montée en Algérie. Voici tout dans cette édition du 30 octobre 2021. 

Les citoyens algériens s’attendaient tous à ce que le prix de la Renault Symbol fabriquée en Algérie soit moins chère que celle importée depuis la France. Mais les choses ont pris une autre tournure. En effet, l’annonce des prix des véhicules neufs montés dans notre pays a été faite. Des véhicules construits par la filiale algérienne du constructeur automobile français Renault. Depuis, les courtiers automobiles proposent sur Internet la Symbol algérienne avec un tarif plus élevé pour ces raisons. 

Renault Algérie à donc dévoilé les nouveaux tarifs de la Renault Symbol avec un moteur essence 1.6. Ainsi qu’une puissance de 80 chevaux. Cette dernière, a été officiellement fixée à 251 millions de centimes. Les courtiers automobiles ont fait recours à la vente de la même voiture sur Internet. Cela avec des augmentations de près de 20 millions de centimes. C’est en comparaison avec son prix officiel. C’est ce dont nous informe le site spécialisé Sayarat Live

Comme nous l’avons évoqué, la Renault Symbol fabriquée à l’usine Oued Tlilat à Oran est désormais commercialisée au prix de 268 millions de centimes. Et ce, sur le Web par des courtiers automobiles.

Voici les raisons derrière l’augmentation des prix de la Symbol sur le marché algérien 

Selon le même média en ligne, la Renault Symbol (80 Ch) fabriquée en Algérie est encore plus chère que la Symbol (100 chevaux) importée depuis l’étranger. Une situation paradoxale et inédite régnant sur le marché automobile algérien.

Ce qui explique tout ça, c’est que la Symbol importée avec la licence moudjahidine est exonérée de tous frais supplémentaires et des taxes. Contrairement au véhicule Renault Symbol Algérie. Le gouvernement a imposé des nouveaux frais et taxes. Ces derniers ont augmenté le prix de la Symbol à environ 100 millions de centimes de plus. Toujours d’après la même source médiatique. 

Pour rappel, le constructeur automobile Renault a repris, au mois de mai dernier, l’assemblage des véhicules de la marque française. C’est au niveau de l’usine d’Oran. Une démarche qui est supposée redonner de l’espoir aux Algériens. Afin de se procurer une voiture neuve.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes