AccueilSociété et CultureL’Algérie remporte le concours de Dubaï de la récitation du Coran

L’Algérie remporte le concours de Dubaï de la récitation du Coran

Culture – L’Algérie s’est distinguée lors de l’édition 2022 du Concours international de récitation du Coran de Dubaï. Nous vous invitons à découvrir tous les détails à ce sujet dans la suite de notre édition du samedi 16 avril 2022. 

Parmi des représentants de la Grande-Bretagne, de l’Égypte, des Philippines, de la Palestine, des États-Unis ou encore du Kenya entre autres, le jeune réciteur Boubekeur Abdelhadi Radja, natif d’Algérie, a conquis le jury de la vingt-cinquième (25e) édition du prestigieux Concours international de récitation du Coran de dubaï. Il a en effet remporté le titre suprême de « meilleur qari » de « Dubai International Holly Quran Compeition T 25 th ». 

L’événement coranique s’est ouvert dimanche 10 avril à Dubaï. La cérémonie de clôture a, quant à elle, eu lieu hier. Au terme d’une compétition serrée, le représentant de l’Algérie a alors été reconnue comme la plus belle voix masculine pour la psalmodie à la faveur de ses compétences coraniques. Il a fait l’unanimité auprès des membres du jury présents, faisant honneur à son pays. 

Sa voix douce et sa connaissance parfaite du Saint Coran ont mis tout le monde d’accord. Après un parcours où il a montré toute l’étendue de ses talents techniques à la psalmodie coranique et ses prouesses vocales, Boubekeur Abdelhadi Radja s’est donc hissé à la place de premier réciteur du livre sacré de l’Islam et des musulmans de l’année 2022 et a signé un autre podium international. 

Concours international de récitation du Coran 2022 : l’Afrique domine le podium ! 

Le concours récital du Coran s’est déroulé pendant une semaine. Tout au long des sept jours, des candidats, issus des quatre coins du monde, se sont disputés les places de finale. Celles menant à la victoire. C’est donc finalement l’enfant d’Algérie qui a réussi à décrocher cette dernière. Une nouvelle distinction qui vient s’ajouter à son palmarès bien étoffé. 

Il continue ainsi de marquer le monde de la lecture, interprétation et mémorisation du Coran de son empreinte. Boubekeur Abdelhadi Radja est suivi de son homologue sénégalais, El hadji Cheikh Dia. La troisième place revient au représentant de l’Égypte, Nady Saad Gaber Mohamed.

Abraar Mohammed Jamaluddine (États-Unis d’Amérique) et Moussa Ahmed Ely (Mauritanie) complètent, de leur côté, le top 5. Toutes nos félicitations à tous les gagnants et aux participants aussi.

algérie concours dubaï coran

 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes