L’Algérie remporte le Championnat d’Afrique de judo Oran – 2022

Sport – Le judo algérien a réussi à s’adjuger la première place du classement général du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), organisé du 26 au 29 mai à Oran, au nord-ouest de l’Algérie, et remporter le titre de champion d’Afrique par équipes mixtes. Nous vous dévoilons l’ensemble des détails relatifs à ce sujet dans la suite de notre édition du lundi 30 mai 2022. 

Le gratin du troisième art martial le plus pratiqué s’est retrouvé à Oran du 26 au 29 mai pour le tournoi continental. À un peu plus d’un mois de la 19e édition des Jeux méditerranéens (JM), l’étape oranaise s’est notamment voulue être un moyen indicateur de l’état de forme des judokas algériens. Après des années d’infortune, l’Algérie est revenue en force dans le Championnat d’Afrique de judo 2022. 

Il faut toujours être ambitieux, c’est l’essence même du judo algérien. Si la Tunisie paraissait encore la nation la plus performante d’Afrique, les représentants algériens ne juraient que par la moisson de médailles. Alors qu’il n’est jamais aisé de se livrer à ce genre d’exercice, ils sont en effet parvenus, tout au long de la 43e édition de l’épreuve continentale, à s’illustrer. 

Ils ont raflé sept (7) titres en individuel pour un total de quinze (15) médailles. Sept (7) en or, (3) trois d’argent et cinq (5) autres en bronze, voilà donc ce qu’il faut retenir de cette belle campagne à la couleur dorée dominatrice pour les athlètes algériens. 

Des consécrations qui ont permis à l’Algérie de terminer à la première place du classement des médailles. « Je félicite nos judokas et judokates qui ont réussi de belles performances. On peut dire que le judo algérien est prêt pour les épreuves des prochains Jeux méditerranéens ». Il s’agit là de la façon dont s’est réjoui Abderrahmane Hammad, président de la COA. 

Championnat d’Afrique de judo Oran – 2022 : la sélection algérienne au sommet africain 

Grandissime favorite sur l’épreuve collective, l’équipe d’Algérie de judo passait son dernier gros test, ce dimanche, contre le Sénégal, au CHAN 2022. Elle l’a réussi avec succès grâce à une Halata Yamina (-57 kg) pleinement concentrée face à son adversaire très accrocheuse. 

Mêlant intelligence dans le combat, sens du jeu et condition physique épatante, la native de Tizi Ouzou a permis à la sélection algérienne de l’emporter (4-2). La judokate trentenaire a été la quatrième capée d’Ahmed Moussa, entraîneur de la sélection algérienne, à avoir remporté son duel après Messaoud (-73 kg), Bellakhal (-70 kg) et Asselah Souad (-70 kg). 

Une belle aventure collective qui a donc offert à l’Algérie le titre de champion d’Afrique de judo par équipes mixtes, ce dimanche 29 mars. La deuxième place du podium, synonyme de médaille d’argent, revient, quant à elle, au Sénégal. Le Maroc et le Cameroun, de leur part, partagent la troisième place, suivis de l’Angola et des Îles Maurice. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes