AccueilScoop et PeopleAlgérie : "Je ne regrette pas d'avoir raté l’enterrement de mon père",...

Algérie : « Je ne regrette pas d’avoir raté l’enterrement de mon père », Ryad Benamor se confie

Algérie – Le journaliste vedette d’Echorouk TV, Ryad Benamor, s’est confié sur sa relation à son défunt père et semble assumer complètement son absence à ses funérailles. Dzair Daily vous en dit plus juste ci-dessus. 

Entre complicité et rivalité, tendresse et fâcherie, les relations parents-enfants sont parfois compliquées. Il n’est pas rare qu’au sein d’une même famille, il y ait des différends, pour une raison ou une autre. C’est le cas notamment du journaliste connu en Algérie, Ryad Benamor, qui était en conflit avec son père avant le décès de ce dernier. Dzair Daily vous en dit plus dans cette séquence du mercredi 23 février 2022. 

En direct sur l’antenne généraliste Echorouk TV, Ryad Benamor s’est exprimé sur sa liaison conflictuelle avec son père. C’était hier, où Kenza Moussous a accueilli sur le plateau d’El Achra, le journaliste Dz en compagnie de sa mère, Dalila. Lors de l’émission, le jeune animateur s’est laissé, effectivement, aller à quelques touchantes confidences. Il est revenu particulièrement sur des fâcheux moments de sa vie.

Ryad Benamor se confie sur sa relation avec son père

En effet, le locuteur a avoué que sa relation avec son géniteur n’était pas vraiment apaisée. Même après avoir appris la maladie de son père, la nouvelle n’as pas suffi pour faire la paix avec lui. En outre, Ryad Benamor a indiqué ne pas avoir assisté aux obsèques de son défunt père. Longtemps réprimandé pour cette décision. Le jeune homme a avoué qu’il ne regrette nullement sa non-présence à l’enterrement de son papa. 

Un an après ce départ éternel, l’animateur semble assumer complètement son choix. Les propos de la star du petit écran ont, en effet, étonné plus d’un. Sur la Toile, de nombreux internautes ont fulminé des reproches contre lui. « Peu importe les circonstances, tu devrais accompagner ton père à sa dernière demeure », lit-on sur les réseaux sociaux.

Lors de la même intervention, l’invité de Kenza Moussous a fait état de ses sentiments mitigés à l’égard de la disparition de son père. « C’était un sentiment étrange. J’ai pleuré, car je n’ai aucun souvenir avec lui », a-t-il lancé mélancoliquement. Un discours triste qui reflète, effectivement, la relation problématique entre Ryad Benamor et son défunt géniteur.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes