L’Algérie aurait refusé d’affronter le Brésil en amical pour une histoire d’argent

Foot –  L’équipe d’Algérie de football ne disputerait pas le match prévu contre le Brésil en amical, pour des raisons de financements, soit pour une histoire d’argent. Dans la suite de son édition du samedi 20 août 2022, Dzair Daily vous livre tous les détails à cet égard. 

Les fans de football qui se sont enflammés suite aux rumeurs qu’un match amical se jouera entre l’Algérie et le Brésil, ont récemment reçu une douche froide. En effet, le nouveau président de la Fédération algérienne de football (FAF), Djahid Zefizef, affirme que les Fennecs n’affronteront pas le Brésil au mois de septembre. Il s’agit de ce qu’a révélé le susdit patron, mercredi dernier, à l’APS. 

Zefizef a notamment précisé que les Fennecs vont disputer deux (2) matchs amicaux contre des équipes africaines. Et ce, sur la pelouse du nouveau stade olympique d’Oran, Miloud Hadefi. Selon le quotidien El Watan, qui site le quotidien sportif français comme source, la FAF n’était pas contre un éventuel match amical entre les Verts et la Seleçao. 

Toutefois, la FAF a décliné la rencontre entre les deux susdites équipes pour une histoire d’argent. Selon la source médiatique, la fédération brésilienne a exigé de grands financements pour la tenue de ce match, en France. Celle-ci aurait réclamé une somme vertigineuse qui atteint les 2.5 millions de dollars. Un montant faramineux, qui a poussé la FAF à rejeter cette proposition. 

Foot : quels matchs disputera l’Algérie lors de la trêve internationale 2022 ? 

Par ailleurs, la FAF a donc maintenu son plan initial. Celui, où l’Algérie affronte la Guinée et le Ghana respectivement le 24 et 27 du mois de septembre prochain. Rappelons tout de même, que Zefizef n’a pas donné plus de détails concernant les adversaires des Verts. En précisant que tout devrait être officialisé ce lundi. L’information est rapportée par la source susmentionnée.

Il n’en demeure pas moins que la confrontation face à la Guinée est confirmée. En attendant une déclaration officielle concernant la confrontation face au Ghana. À savoir que la prochaine trêve du mois de septembre connaîtra la convocation de nouveaux éléments. Djamel Belmadi fera donc appel à de nouveaux joueurs, comme c’était le cas en juin dernier. À l’image de Yacine Adli et Hakim Laroci.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes