Algérie : «Reda City 16 nous a payé à l’avance», Mounia Benfeghoul se confie sur son salaire

Algérie – L’actrice algérienne, Mounia Benfeghoul, a évoqué ce qu’elle a gagné avec le réalisateur Reda City 16. On vous dévoile plus de détails dans la suite de ce numéro du 8 avril 2022. 

Mounia Benfeghoul ne cesse de faire parler d’elle en Algérie. L’actrice s’est fait connaître du grand public en incarnant, pendant trois saisons, Malek, dans la série ramadanesque « Yemma ». Au fait, la jeune femme est également très active sur les réseaux sociaux, notamment sur la plateforme Instagram. Elle compte, en effet, plus de 3,5 millions d’abonnés. La jolie brune a tout d’une grande star. 

Durant sa carrière professionnelle, Mounia Benfeghoul a aussi exercé dans l’animation télé. Tout le monde se souvient certainement de ses passages dans la fameuse émission « Soug N’sa ». Au cours de ce mois de Ramadan, l’influenceuse a fait son grand retour dans ce domaine. Elle réapparaît, tout à fait, comme animatrice d’une nouvelle émission sur une télévision algérienne. 

Effectivement, depuis le début de ce mois sacré, Mounia Benfeghoul apparaît dans un nouveau show diffusé sur la chaîne BTV en compagnie de son collègue Mohamed Reghis. En effet, les interprètes de Malek et Khaled se sont dirigés vers l’animation télévisée. Ainsi, les deux stars de la série « Yemma » partagent encore une fois l’écran. 

Algérie : le salaire de Mounia Benfeghoul 

Cette nouvelle émission consiste à réunir des personnes célèbres dans notre pays, des acteurs, des chanteurs et des comédiens afin de parler de divers sujets. Il s’agit de l’émission intitulée « Tiri Commande ». Au cours du premier numéro, Mounia Benfeghoul a dévoilé son salaire. Alors que l’argent est considéré comme un sujet tabou, la jeune actrice vient de se livrer sur ses revenus. 

Au fait, l’autre invité de l’émission, Ahmed Meddah a évoqué ce qu’il a gagné avec le réalisateur Reda City 16 dans la série « Ahwal Al Nass ». À ce propos, il a expliqué sur le plateau de la chaîne BTV que le jeune producteur paie à l’avance. Plus loin, Mounia Benfeghoul lui a expliqué que la moitié du salaire doit être versée à la signature du contrat et le reste à la fin du tournage. Néanmoins, ils n’ont pas révélé les montants qu’ils percevaient.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes