AccueilActualitéAlgérieAlgérie : comment récupérer l’argent détourné ? De nouvelles infos tombent

Algérie : comment récupérer l’argent détourné ? De nouvelles infos tombent

Algérie – On vous dévoile, dans cette nouvelle édition du dimanche 25 décembre 2022, la manière avec laquelle l’État prévoit de récupérer l’argent détourné par des riches hommes d’affaires algériens.

En fait, le montant des fonds et de l’argent, détourné, en Algérie, durant le règne du précédent président de la République, a atteint des niveaux record. Bonne nouvelle ! Il a déjà été question de récupérer le montant de 20 milliards de dollars ces trois dernières années.

En effet, cette somme est maintenant sur le territoire algérien. Et cela, d’après les derniers propos du Chef de l’État. Entre autres, on précisera que le chiffre en question a été déplacé à l’étranger en l’espace d’une période allant de 10 à 12 ans.

En fait, il faut savoir que ces estimations révélées par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, ont été étudiées par les services de justice et de sécurité. Effectivement, les montants annoncés ont été confirmés par le ministère de la Justice. C’est ce que rapporte le quotidien francophone l’Algérie Aujourd’hui.

Récupération de l’argent détourné : des pays européens prêtent main forte à l’Algérie 

Le taux de traque et de saisie des caches d’argent liquide détourné a augmenté dans une large mesure. Mais le traçage de ces fonds et biens pillés est effectué avec succès et en continu afin de les récupérer. En outre, certaines sources affirment même que les sommes détournées à l’étranger dépasserait les 20 milliards de dollars révélés par le président algérien.

Effectivement, il semblerait être question de beaucoup plus, soit entre 25 et 27 milliards de dollars, dit-on. Cette différence s’explique par le fait que ces estimations ont évolué. Elles ont donc augmenté depuis la manifestation de Tebboune à ce propos. Entre autres, cela veut dire que cette opération de traque des fonds détournés est « un succès opérationnel et judiciaire ».

Plus encore, plusieurs pays européens envisagent d’aider l’Algérie à regagner cet « argent sale ». C’est, en effet, ce qu’a déclaré le Chef de l’État algérien. « La majorité des pays européens ont prêté main forte à l’Algérie à ce sujet », a-t-il proféré. 

Cela avant d’ajouter que ces pays-là affichent « leur disponibilité à coopérer avec nous pour le recouvrement de ces fonds et leur restitution au Trésor de l’État algérien ». « Mais à condition que les procédures légales soient respectées ». C’est ce dont a fait état la même source. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici