Algérie : Rebrab en passe de récupérer son partenariat avec Hyundai

Algérie – Cevital est en voie de reconquérir l’intégralité de son partenariat avec Hyundai. Rebrab reprendra-t-il sa « revanche » ? L’ancien ministre de l’Industrie la lui avait retirée pour l’attribuer à Mahieddine Tahkout; aujourd’hui derrière les barreaux.

Le constructeur automobile Sud Coréen Hyundai était le partenaire de toujours du groupe algérien détenu par Rebrab. Ce dernier « est en phase de récupérer la totalité de » son partenariat. C’est ce qu’indique ce dimanche 7 juin le journal électronique algérien L’Express. Le média dit s’étayer sur des sources décrites comme proches du dossier.

Abdeslam Bouchouareb a en effet transféré le partenariat de Rebrab à Tahkout. Le journal électronique a évoqué cet épisode en le qualifiant de « dépouillement injuste » du partenariat avec Hyundai. La justice algérienne a par ailleurs enclenché ladite reprise en janvier 2020. Une telle décision « rendra à César ce qui appartient à César ».

Le montage automobile en Algérie est susceptibles d’être le grand gagnant dans cette affaire. La reprise procurera au secteur un second départ. Ce sera sur un socle nouveau et un cahier des charges inédit. Le but étant de véritablement promouvoir l’intégration industrielle. 

Partenariat Cevital – Hyundai : Rebrab à la rescousse des employés des usines de montage ?

La récupération par Cevital de son partenariat avec Hyundai bénéficiera aussi aux travailleurs. Il y aura de fortes chances « de sauver des milliers d’emplois ». Le media en ligne semble confiant sur ce point. Ces postes de travail sont mis en péril depuis que Tahkout est emprisonné. La reprise de Rebrab pourrait leur être salvatrice.

Dans la mi-janvier Omar Rebrab s’est prononcé sur la reprise des activités; de Hyundai Motor Algérie (HMA). La filiale de Cevital offrant le service après-vente et la pièce de rechange de retour. Un mois après, soit le 16 février, Issad Rebrab lui-même s’est exprimé. Il était question cette fois-ci de la commercialisation des véhicules. 

Le P-DG a annoncé que cette dernière était à l’ordre du jour chez Cevital. Elle se ferait notamment par le biais de sa filiale HMA.  On parlait de portes ouvertes par le gouvernement de la « nouvelle Algérie ». « Nous avons été reçus par le nouveau gouvernement »; avait assuré de son côté Omar Rebrab. On « nous a débloqué bon nombre de projets », s’est-il réjoui. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes