13.9 C
Alger
13.9 C
Alger
vendredi, 1 mars 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie/Rapatriement des dépouilles mortelles : La gratuité enfin en vigueur

Algérie/Rapatriement des dépouilles mortelles : La gratuité enfin en vigueur

Publié le

- Publicité -

Algérie – Nos consulats dans le monde commencent à appliquer les mesures de prise en charge du rapatriement des corps des Algériens décédés à l’étranger.

Les services consulaires algériens à l’étranger se sont adressés aux citoyens algériens; membres de la diaspora. C’était au sujet de la décision relative à la prise en charge par l’État du rapatriement vers l’Algérie des dépouilles mortelles. Celles de nos compatriotes morts à l’extérieur du pays. Le quotidien arabophone El Bilad a rapporté l’information ce 21 juin 2020.

La décision en question est désormais officielle. Les consulats algériens font état de son entrée en vigueur. Des données publiées par les services susmentionnés précisent les différents aspects du rapatriement des dépouilles mortelles vers l’Algérie. Et dont s’en chargera dorénavant l’État.

- Publicité -

Cela vient donc au bénéfice de la diaspora algérienne. Ainsi, les procédures administratives et les frais de transport du corps de chaque Algérien décédé à l’étranger sont garantis; et incombent à l’État. Telle démarche est possible après l’approbation de ladite décision dans la Loi de finances complémentaire (LFC 2020).

Rapatriement par l’Algérie des dépouilles de ses expatriés : Une vieille revendication de notre diaspora  

Il convient de rappeler ici que l’État algérien a décidé de couvrir officiellement les frais de transport des corps des défunts de la communauté algérienne à l’étranger. Ceci est intervenu en réponse aux requêtes incessantes des représentants de celle-ci.

La raison en est les coûts élevés de transport des corps. Cela bénéficiera alors aux familles à faible revenu. Mais aussi aux personnes âgées. Il s’agit de celles qui vivent isolées; sans ressources financières et dépourvues de soutien familial. Dans ce cas et bien d’autres encore, l’État a apparemment compris la nécessité d’agir là-dessus.

- Publicité -

Rappelons par ailleurs et dans le même contexte un élément de taille. Le « Fonds de solidarité pour les ressortissants algériens décédés à l’étranger » autorise tous les Algériens résidant à l’étranger de bénéficier de la prise en charge étatique.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -