Algérie : Détention de Rabah Drif après son dérapage sur Abane Ramdane

Algérie – Le responsable de la Culture de M’Sila a été placé en détention provisoire suite à son « dérapage gravissime » envers la mémoire de Abane Ramdane.

Nouveau rebondissement dans « le scandale de Rabah Drif  ». Convoqué par le juge d’instruction du tribunal de M’Sila; le directeur de la Culture de la même Wilaya a été placé ce mardi 14 janvier sous mandat de dépôt.

Pour rappel, Rabah Drif avait qualifié Abane Ramdane de « grand traître » dans un post publié sur sa page Facebook. Il avait entre autres, affirmé que le congrès de la Soummam de « putsch » contre la Révolution algérienne; rapporte le quotidien francophone l’Expression.

Tollé sur les réseaux sociaux

Une publication qui a suscité un tollé sur les réseaux sociaux, provoquant l’indignation des internautes algériens qui ont dénoncé les propos outrageusement inacceptables; de la part d’un responsable de surcroît.

Placé en détention provisoire dans l’attente de la programmation de son procès, l’ex-responsable de la Culture est poursuivi pour « atteinte à un symbole de la Guerre de la libération nationale »; à savoir l’architecte de la révolution algérienne, le chahid Abane Ramdane.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes