Algérie : Qui est Brahim Djamel Kessali ? le nouveau ministre des Finances

Politique – Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a nommé Brahim Djamel Kessali ministre des Finances en Algérie. Dzair Daily dresse un bref portrait de ce nouveau membre du gouvernement dans la suite de son édition du 15 juillet 2022.

Brahim Djamel Kessali est le nouveau ministre des Finances de l’Algérie. Il a été nommé ce jeudi par le président de la République. Le désormais premier responsable du secteur financier était auparavant secrétaire général au sein du même département ministériel. Il fait état d’une longue expérience dans le domaine économique. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien francophone La Patrie News.

C’est dans l’optique de renforcer la stabilité économique et financière du pays que le chef de l’État algérien nomme des personnages qualifiés aux postes qui leur conviennent. En témoigne le choix de nommer Brahim Djamel Kessali à la tête du ministère des Finances. On vous en dit plus à son sujet.

En effet, Kessali est né et a grandi à Paris jusqu’à l’obtention de son Bac. Il revient ensuite à Alger et obtient une licence en sciences financières en 1977 à l’université d’Alger. Après avoir accompli son service national, il repart à Paris.

Une ville où il décroche un diplôme auprès de l’Institut International d’Administration Publique en 1994. Il part ensuite pour le Canada et y obtient, une année plus tard, un diplôme en Organisation du Marché des Capitaux auprès de l’Institut des services financiers internationaux à Montréal. 

Djamel Kessali : un ministre auréolé d’un parcours professionnel hors du commun 

Mais avant d’obtenir ces certificats de perfectionnement. Le nouveau ministre des Finances a occupé le poste d’inspecteur principal du Trésor, du crédit et des assurances au ministère des finances, de 1980 à 1983. Il a ensuite été nommé au poste de chef du bureau de la réglementation bancaire à la direction générale du Trésor, du crédit et des assurances.

Puis, il a été promu sous-directeur des crédits auprès de la même direction. Brahim Djamel Kessali est par la suite nommé sous-directeur des opérations budgétaires à la direction de l’Administration et des moyens auprès du ministère des Finances.

Il devient chef de division des activités financières auprès de la direction générale du Trésor au susdit département ministériel. De 1995 à 2003, il est Directeur des emprunts et engagements de l’État au ministère des Finances.

Riche d’une longue expérience, il est alors nommé Directeur Général du Trésor par intérim, de 2003 à 2005. Et à partir de septembre 2005, et jusqu’à mai 2020, il devient Président-Directeur Général de la CAAR. Son parcours ne s’arrête pas là, il a été depuis 2020 SG du ministère des Finances. Il est donc plus que qualifié pour le poste qui vient de lui être attribué.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes