Algérie : quel taux de change dinar-dollar en 2022 ?

Algérie – Y aura-t-il du changement par rapport au taux de change de dollar face au dinar en 2022 ? C’est ce à quoi on tentera de répondre dans les prochaines lignes de ce 25 octobre 2021.

Selon la présentation des prévisions de clôture de l’exercice 2021 du Premier ministre et ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane indique le taux de change du dinar en Algérie devant le dollar prédit selon le contexte actuel.

Dans ce sens, le Premier ministre a avancé le taux de 135 dinars pour un dollar pour la fin 2021. Tandis qu’en 2020, on échangeait un dollar contre 126,8 dinars. De ce fait, cela s’explique principalement par les variations successives actuelles qui sont caractérisées par la dépréciation du dollar américain comparé à l’euro.

Toujours en se fiant à l’analyse du responsable, une croissance économique de 4,4 % est dévoilée. Alors qu’en 2020, ce secteur a noté une régression de 4,9 %, poursuit-il. C’est en tout cas ce que relaie l’APS de l’exposition du projet de la Loi de finances (PLF) 2022. C’était devant la Commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN) hier. 

Inflation et cours du pétrole en Algérie : ce que prévoit le ministre des Finances

S’agissant du taux d’inflation, le gérant du secteur économique dans notre pays révèle qu’il pourrait atteindre les 4,9 % d’ici fin 2021. Sachant qu’il était au taux de 2,4% en 2020. C’est suite à l’augmentation des prix des matières premières à l’international. Et tout ce qui s’ensuit comme coût de logistique, a-t-il met en évidence.

Maintenant, pour ce qui est des revenus entrants du pétrole, la fiscalité pétrolière est censée toucher la barre des 778,1 milliards de dinars à la fin de l’année en cours (2021). Cette hausse est évidemment favorisée par l’amélioration des cours du pétrole algérien. En d’autres termes, le Sahara Blend. Ce dernier peut alors potentiellement arriver en moyenne à 65 dollars par baril.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes