16.9 C
Alger
16.9 C
Alger
lundi, 17 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAlgérie : Quel impact économique du Coronavirus sur la CNAS ?

Algérie : Quel impact économique du Coronavirus sur la CNAS ?

Publié le

- Publicité -

Algérie« La trésorerie de la Caisse nationale des assurances sociales se porte bien » a affirmé le directeur général de la CNAS au sujet des répercussions économiques du Coronavirus.  

En effet, malgré la crise économique en Algérie, engendrée par le Coronavirus, qui a mis la plupart des secteurs publiques et privés à genoux, la trésorerie de la CNAS n’a pas été touchée par ses retombées selon les dires du directeur général M.Lahfaya au journal électronique La Patrie News. « Je peux vous rassurer, aujourd’hui, que la trésorerie de la CNAS se porte bien, nous n’enregistrons pas de difficulté encore » a-t-il précisé. 

Ainsi, en raison du manque d’activité commerciale engendrée par le confinement; le chiffre d’affaires des entreprises et des opérateurs économiques a fortement baissé. C’est pourquoi, la CNAS s’est montré particulièrement flexible en matière de procédures, et s’est adaptée aux circonstances exceptionnelles du Coronavirus. Elle a, à titre d’exemple, assuré un échéancier de paiement qui correspond à la fois aux entrepreneurs et à leurs employés. 

- Publicité -

Néanmoins, si la Caisse nationale des assurances sociales n’a pas encore été touchée par la double crise, cela relève uniquement du temps de la pandémie, démontre le DG. 

À ce propos, il s’exprime : « j’espère que cette pandémie ne durera pas plus longtemps. Il faut savoir également que la CNAS n’assure pas uniquement le recouvrement, il y a également la répartition. (…)  221 milliards de dinars rien 000 pour le médicament ». La CNAS a également réservé un budget de 10 milliards de dinars pour une convention d’accouchement. 

Voici les aides aux entreprises que l’État va attribuer aux entreprises en difficulté 

À cause de la propagation du Coronavirus en Algérie, plusieurs entreprises se sont vues attribuées des aides de la part de l’État; ainsi le premier Ministre Djerad a annoncé un ensemble de mesures pour aider les entreprises dont le chiffre d’affaires a baissé ces derniers mois.

- Publicité -

Concernant les micro-entreprises; elles pourront effectuer le paiement de leurs factures, en eau et en électricité par tranches; au lieu de la méthode habituelle. 

Aussi, pour le secteur touristique, une allocation de pas moins de 20.000 dinars sera attribué aux artisans et aide artisans. Il leur sera également possible d’obtenir un crédit bancaire plus facilement. 

Rappelons par ailleurs, qu’une aide va également être octroyée aux petits métiers; notamment les chauffeurs de taxis; et les employés ayant chômé pendant la période de confinement.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -