L’Algérie et le Qatar poussent le Maroc à se retirer de la Coupe du monde 2022 ?

FootÀ l’approche du coup d’envoi de la Coupe du monde 2022, plusieurs médias se font l’écho d’une rumeur selon laquelle l’Algérie et le Qatar maniganceraient ensemble pour exclure l’équipe du Maroc de cette grande manifestation footballistique. Les lignes qui suivent vous dévoilent l’ensemble des détails relatifs à ce sujet. 

Les sanctions des hautes instances du ballon rond contre la Russie ou encore les joueurs qui refusent d’affronter un adversaire israélien continuent d’animer les conversations. Leur omniprésence au sein de l’espace médiatique témoigne d’une chose : le football n’est pas une discipline sportive comme les autres. Un constat qui se confirme par les rumeurs arguant que l’Algérie et le Qatar ambitionnent d’écarter le Maroc du Mondial 2022. 

Devenu le sport le plus regardé au monde, le football est considéré comme le nouvel élément clé des relations internationales, mais surtout une véritable question géopolitique. C’est donc dans ce contexte que sont nées des rumeurs d’un complot algéro-qatari visant à renverser les Lions de l’Atlas. C’est en tout cas l’information que mentionne le média arabophone Awras.

Nous la reprenons pour vous, jusque dans les moindres détails, dans la suite de notre édition du lundi 5 septembre 2022. Sans transition ! Des médias d’information et plusieurs pages sur les réseaux sociaux ont récemment rapporté que la sélection marocaine prévoirait de déclarer forfait pour la 22e édition de la CM en raison des mille et une manigances de l’Algérie en complicité avec le Qatar. 

CdM de foot 2022 :  la sélection marocaine y renonce-t-elle vraiment par la faute des plans entre l’Algérie et le Qatar ? 

À en croire les dernières informations qui circulent, la réponse est incontestablement oui. De nombreuses sources expliquent alors cette supposée décision du Maroc de se retirer de la prochaine Coupe du monde par « l’invitation officielle du pays hôte, le Qatar, adressée à l’État du Sahara occidental sur proposition de l’Algérie ». Une rumeur qui n’a, pour le moment, pas été confirmée par le principal intéressé.

La même lignée, d’autres médias l’occupent en indiquant que l’équipe nationale du Maroc n’a pas encore fait le choix d’abandonner sa place dans la susdite compétition planétaire, mais menace de le faire. Selon eux, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) reprocherait aux autorités qataries d’être réceptives aux propositions émanant de l’Algérie. 

Soit celles relatives à l’indépendance du territoire du Sahara occidental. Des informations que la presse marocaine réfute totalement. Elle continue d’affirmer que la sélection marocaine n’a pas l’intention de renoncer à sa participation à la phase finale de la CM 2022, prévue du 20 novembre au 18 décembre en terres qataries, à cause du rapprochement bilatéral entre l’Algérie et le Qatar.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes