22.9 C
Alger
22.9 C
Alger
mercredi, 19 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Voici le premier respirateur artificiel 100% Algérien

Algérie : Voici le premier respirateur artificiel 100% Algérien

Publié le

- Publicité -

Algérie – En collaboration avec le FCE, le CDTA et d’autres ministères, la société GATECH a mis au point un premier prototype de respirateur artificiel, 100% Algérien.

Un premier pas en réponse au manque du fameux “respirateur artificiel” en Algérie, en plus de l’interdiction d’exportation de ce type d’équipement médical par plusieurs pays, étant d’une extrême nécessité dans la prise en charge des cas critiques atteints de Coronavirus. C’est ce qu’a déclaré ce 02 Avril, Ryadh Brahimi, PDG de la société GATECH et président de la Commission Relation Entreprise-Université pour la recherche et le développement du Forum des Chefs d’Entreprise, rapporté par l’APS.

Mobilisée depuis le 16 mars dernier, l’équipe Recherche et Développement (R&D) de GATECH a réalisé ce prototype en coordination avec le FCE, le CDTA (Centre de Développement des Technologies Avancées), des réanimateurs, des universitaires de Aïn Témouchent, ainsi que différents ministères concernés et des spécialistes de la diaspora Algérienne, a indiqué Brahimi. 

- Publicité -

« Il s’agit d’un prototype, il est là, présent et prêt à être industrialisé et commercialisé, mais avant, ce modèle doit être validé et homologué par les autorités sanitaires et industrielles », a insisté l’intervenant. À cet effet, une réunion est prévue le 05 Avril, au niveau du ministère de l’Industrie et des Mines, a souligné le PDG de GATECH.

Après validation, le modèle sera produit industriellement afin d’être disponible gratuitement, auprès des hôpitaux Algériens sur tout le territoire national et ce dans les plus brefs délais, a promis le responsable. Cependant, cela dépendra de la durée d’homologation mais aussi de la disponibilité de la matière première, a-t-il dénoté. Il a ajouté, quant à la quantité de production de ce respirateur, qu’elle dépendra des besoins exprimés par les établissements de santé.

Le FCE se mobilise

Selon un communiqué de Forum des Chefs d’Entreprise, l’organisation patronale promet de mobiliser tous ses acteurs économiques et leurs ressources industrielles, matérielles, humaines et financières afin d’industrialiser le respirateur le plutôt possible. « Une dizaine d’opérateurs membres du FCE ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt à participer à la réalisation de ce projet », a fait savoir Ryadh Brahimi.

- Publicité -

Conscient du contexte critique dans lequel progresse la contagion du Covid-19 et soucieux des conditions misérables des établissements hospitaliers, en Algérie. Le communiqué met en évidence l’engagement du Forum à renforcer le développement de la R&D auprès de ses entreprises et de rapprocher celles-ci de l’université, en facilitant l’initiative des acteurs économiques afin de créer de la valeur réelle au service des écosystèmes du pays et la population.

Pour rappel, le 30 mars dernier, Sami Agli, président du FCE a fait part des graves tensions qui pèsent sur un grand nombre d’entreprises privées, dans un climat frappé par une pandémie paralysante. Selon lui, des mesures urgentes doivent être prises par le gouvernement, afin de sauvegarder l’existence de ces entreprise.

Il est possible de commencer par prolonger la période de remboursement des prêts accordés à ces institutions, a-t-il proposé et rallonger les délais relatifs à l’acquittement de leurs impôts, ou même voire les amnistier sur le plan fiscal ; une initiative déjà suggérée par l’association générale des entreprises Algériennes.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -