23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
mercredi, 12 juin 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantAlgérie : Vers la promotion de la langue Tamazight sur tout le...

Algérie : Vers la promotion de la langue Tamazight sur tout le territoire

Publié le

- Publicité -

Algérie – Un accord de coopération a été signé entre le Haut commissariat à l’amazighité (HCA) et le Centre national de recherche en langue et culture amazigh (CNRLCA) pour la promotion et le développement de la langue Tamazight, à l’échelle nationale. 

Le gouvernement algérien multiplie les mesures pour le développement de la langue Tamazight dans toute l’Algérie. Ces démarches ont pour objectif de soutenir l’intégration de cet idiome comme un ciment supplémentaire à l’unité nationale. Et construire l’avenir d’un lexique qui fait partie de l’identité profonde de notre pays.

En vue de renforcer cette intention politique relative à l’usage du berbère, une convention entre le HCA et le CNRLCA vient d’être signée. Cette coopération délibérément ambitieuse a été faite avec l’accord du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

- Publicité -

Elle revêt une importance cruciale pour le déploiement de la langue Tamazight dans l’enseignement en général. Tant pour les établissements publics que privés. C’est en effet ce qu’a annoncé Abdelbaki Benziane. Il s’est exprimé, ce 03 mai 2021, en marge de la signature de la convention entre les deux institutions précitées.  

Le ministre a alors déclaré que ce processus vise à définir les objectifs communs entre le MESRS et la préservation du Tamazight. Par cet arrangement, le responsable escompte appuyer le HCA et le CNRLCA. Il aspire à leur donner les moyens d’améliorer et de prendre en charge la transmission de cette deuxième langue nationale. 

Algérie : Renforcement des partenariats en faveur de la promotion de la langue et de la culture amazighes

Effectivement, Abdelbaki Benziane a stipulé qu’il existe actuellement des accords de partenariat et de coopération. Plusieurs universités et centres de recherches coopèrent ensemble pour porter, soutenir et faire vivre la langue tamazight au quotidien. « Seize accords ont été signés. Ils incluent des établissements publics et privés », informe le ministre en outre. 

- Publicité -

Au-delà de ces échanges et concertations, le ministre s’attelle à consolider cette langue en tant qu’un élément constitutif de l’identité nationale. « Dans toute sa diversité linguistique et culturelle ». Il s’agit là également des déclarations qu’a faites le même responsable.

Abdelbaki Benziane a ainsi assuré une chose. Il a affirmé que son secteur se tient prêt à mettre ses capacités et son expertise à la disposition du Haut commissariat à l’amazighité. « Nous apporterons notre contribution au HCA pour garantir des liens permanents et efficaces ». Autrement dit, il importe au MESRS d’assurer que les politiques d’emploi favorisent la transmission et la pluralité de l’idiome berbère

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -