12.9 C
Alger
12.9 C
Alger
jeudi, 29 février 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Prolongation du confinement, une nouvelle date fixée

Algérie : Prolongation du confinement, une nouvelle date fixée

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le Premier ministre a annoncé le prolongement du confinement sanitaire pour 15 jours supplémentaires, par mesure de prévention face au du Coronavirus.

En effet, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a annoncé ce lundi 27 avril, la prolongation des mesures de confinement sanitaire pour une période de 15 jours supplémentaires à partir du 29 avril. Le dispositif sera ainsi reconduit jusqu’au 14 mai 2020; annonce un communiqué du Premier ministère.

Il convient de rappeler que le premier ministre, Abdelaziz Djerad, a adressé dans la soirée du samedi 25 avril, une directive aux ministères et aux walis; les chargeant d’autoriser la ré-ouverture des activités commerciales; afin d’atténuer l’impact socio-économique de la crise sanitaire.

- Publicité -

🔴🔴هـــــــــــــــــــام 🔴تم تمديد العمل بنظام الحجر الحالي وكذا مجمل التدابير الوقائية الـمرافقة له لفترة إضافية…

Publiée par ‎Télévision Algérienne – المؤسسة العمومية للتلفزيون الجزائري‎ sur Lundi 27 avril 2020

Est-il encore tôt pour crier victoire contre le Coronavirus ?

Dans son entretien paru le 26 avril dans le magazine français Le Point, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid a fait savoir que « si aucun foyer ne réapparaît; il serait possible d’amorcer un dé-confinement progressif »; estimant, dans ce sens, que le dé-confinement, touchera en premier lieu la wilaya de Blida, qui pourrait connaître dans quelques semaines, un dé-confinement partiel comme à Alger de 15 heures à 7 heures du matin; « car ces deux wilayas ont le même bilan d’infections »; a-t-il fait remarquer.

Cependant, le ministre de la Santé, en évoquant le risque d’une seconde vague de contagion du Coronavirus en Algérie, a mis en garde contre une reprise normale des habitudes de la population. Il a assuré d’autre part, que les mesures de prévention; « demeureront peut-être des mois ou plus, car seulement après un long moment où aucun cas ne sera diagnostiqué, il serait possible de baisser la garde ».

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -