Algérie : Confinement et l’interdiction de circulation entre wilayas prolongés

Algérie – Le premier ministre, Abdelaziz Djerad prolonge le confinement et l’interdiction de circuler entre les wilayas pour une quinzaine de jours supplémentaires. 

En effet, toujours dans un contexte préventif contre le Coronavirus; de nouvelles mesures ont été prises par le premier ministre. Après une réunion entre Abdelaziz Djerad et le comité scientifique ainsi que l’autorité sanitaire, il a été annoncé hier le 26 juillet 2020, un allongement du confinement partiel et de la circulation interdite inter-wilayas, a mentionné le site Algérie Éco

Concernant les horaires de confinement partiel, elles s’étendent de cinq (5) heures  du matin jusqu’à vingt (20) heures du soir pendant 15 jours, pour les vingt neuf (29)  wilayas suivantes; Adrar, Chlef, Laghouat, Oum El Bouaghi, Batna, Béjaïa; Biskra, Béchar, Blida, Bouira, Alger, Djelfa, Sétif, Sidi Bel Abbès, Annaba; Constantine, Médéa, M’Sila, Mascara, Ouargla, Oran, Bordj Bou Arréridj; Boumerdès, Tissemsilt, El Oued, Khenchela, Souk Ahras, Tipaza et Relizane. Toutefois les Walis ont le droit de modifier ces horaires selon l’évolution du Coronavirus dans les quartiers et les communes, avec l’accord des autorités. 

De l’autre côté, l’interdiction de la circulation des véhicules de et vers; concernent les 29 wilayas suivantes ; Adrar, Chlef, Laghouat, Oum El Bouaghi, Batna; Béjaïa, Biskra, Béchar, Blida, Bouira, Alger, Djelfa, Sétif, Sidi Bel Abbès, Annaba; Constantine, Médéa, M’Sila, Mascara, Ouargla, Oran, Bordj Bou Arréridj; Boumerdès, Tissemsilt, El Oued, Khenchela, Souk Ahras, Tipaza et Relizane, rapporte la même source.

Pour rappel, le transport des employés et des marchandises n’est pas concerné par cette mesure. 

Tebboune voit une meilleure gestion de la pandémie de Coronavirus depuis la décentralisation de décision 

En effet, le président de la République Abdelmadjid Tebboune a déclaré dans une réunion du Conseil des ministres; que depuis « la décentralisation de la prise de décision »; la gestion de la pandémie s’est nettement améliorée sur le terrain. Il a également rappelé que : « des problèmes de coordination entre les structures de santé ont influé négativement sur la gestion de la lutte contre la pandémie. »; selon le site francophone Algérie Éco. 

Toutefois, le Chef d’État estime que les mesures de confinement partiel ainsi que les réformes sanitaires décrétées; ne peuvent fournir de résultats plaisants si les citoyens ne respectent pas les gestes barrières et le port obligatoire du masque. Qui restent à son sens, les plus efficaces.

Par ailleurs, les autorités appellent les concitoyens à faire preuve de davantage de prudence surtout avec l’arrivée de l’Aïd El Adha; afin d’éviter une vague beaucoup plus virulente des contaminations. 

 

Contenu sponsorisé :

Articles récents

Articles connexes

Contenu protégé !