Algérie : Profanation de la tombe de Matoub Lounès

Un individu armé d’un marteau a tenté de profaner la tombe du défunt chanteur.

C’est en effet hier, que son neveu Assirem Matoub a annoncé sur sa page Facebook qu’un homme a vandalisé le tombeau de son oncle; situé à Taourirt Moussa en Kabylie. D’après les traces sur la tombe du chanteur Kabyle, l’individu armé d’un marteau et d’une bédane en acier; a tenté de détruire les inscriptions dorées, gravées en Tamazight sur la tombe du défunt artiste et symbole Kabyle.

L’individu en question était déterminé à poursuivre son acte de vandalisme; si ce n’est la vigilance des hommes chargés de la protection du domicile de Matoub qui sont intervenus rapidement pour le neutraliser et éviter qu’il ne cause plus de dégâts.

La famille de Matoub appelle au calme

Malgré l’ignominie de l’acte de vandalisme perpétré à l’encontre de la tombe de Matoub; la famille du défunt a tenu appelé la jeunesse Kabyle à garder son calme et ne pas faire des remous.

En effet, c’est la première fois depuis l’assassinat du rebelle qu’une tentative de dégradation de son tombeau a lieu. Beaucoup de kabyles estiment que c’est une provocation à l’encontre de leur patrimoine culturel; à quelques jours des élections algériennes contestées, marquées par un climat très tendu.

Toujours selon Assirem; l’identité de l’individu ainsi que son lieu de résidence ont été identifiés. Il explique qu’une plainte a d’ailleurs été déposée et que l’enquête suit son cours afin de déterminer les tenants et les aboutissants de cet acte abject.

https://www.facebook.com/assirem.matoub.7/posts/2538561669802604

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes