19.9 C
Alger
19.9 C
Alger
lundi, 13 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie : un prof de lycée interdit la mixité durant le Ramadan,...

Algérie : un prof de lycée interdit la mixité durant le Ramadan, les internautes s’emballent

Publié le

- Publicité -

Algérie – Un enseignant de mathématique a formellement interdit la mixité homme/femme dans sa classe durant le mois de Ramadan, donnant lieu à un nouveau débat sur la mixité en milieu scolaire algérien sur les réseaux sociaux. Dzair Daily vous dévoile plus d’informations à ce sujet dans la suite de ce numéro du samedi 1 avril 2023. 

Dans sa salle de cours, les garçons et les filles ne pourront plus partager la même table pendant un mois. En effet, ce prof de math en Algérie a interdit la mixité durant le Ramadan. Une décision tout à fait insolite qui a fait réagir les utilisateurs des réseaux sociaux dans notre pays. 

Son nom dit sûrement quelque choses aux élèves algériens qui s’apprêtent à passer leur examen de baccalauréat. Il se fait appeler Morsi Maths sur les réseaux sociaux. Ce jeune professeur de mathématiques a ouvert une école pour prodiguer des cours de soutien aux lycéens qui s’apprêtent à passer le BAC. 

- Publicité -

Il diffuse également des vidéos en ligne. À travers lesquelles il propose des cours et des nouvelles méthodes d’apprentissages. Sa dernière séquence partagée sur Instagram a fait beaucoup parler d’elle. Une plateforme sur laquelle il cumule près de 500.000 abonnés. Une communauté composée notamment de jeunes garçons et de filles. 

Ramadan 2023 : un prof interdit la mixité 

Sur le susdit réseau social, l’enseignant en question a posté une vidéo. On le voit ainsi interdire à ses apprentis de sexe opposé de partager la même table tout au long du mois sacré. Selon ses explications, cette « mesure devrait aussi être adoptée hors les journées du mois de Ramadan ». 

Effectivement, le jeune enseignant des maths a accompagné sa publication par un texte. Dans lequel il a justifié son choix. Celui de séparer ses élèves de sexe opposé dans sa salle de cours. Il a donc écrit : « le Ramadan devrait être une opportunité pour généraliser cette idée. Car la mixité est présente dans les écoles, les marchés ». 

- Publicité -

Par ailleurs, cette publication a suscité beaucoup de réactions de la part des internautes algériens. Dans les commentaires, les avis se partagent entre partisans et opposants à cette mesure prise par l’enseignant. 

En outre, il sied de souligner que la mixité est présente au sein de tous les établissements d’enseignement en Algérie. Qu’ils soient publics ou privés, les jeunes garçons et filles algériens fréquentent les mêmes écoles et partagent la même table.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -