Algérie : Le procès de l’ex-DGSN Abdelghani Hamel fixé

Algérie – Le procès de l’ex-DSGN et de ses fils, a été programmé pour le 19 février prochain au tribunal de Sidi M’hamed à Alger.

En effet, selon le quotidien arabophone Ennahar qui rapporte l’information, le procès de l’ancien directeur général de la sûreté nationale (DGSN), le général-major à la retraite Abdelghani Hamel et de ses fils, s’ouvrira le mercredi 19 février 2020 au tribunal de Sidi M’hamed à Alger.

L’ex-DGSN, placé en détention provisoire depuis le 5 juillet 2019 et actuellement incarcéré à la prison d’El Harrach  en compagnie de ses trois fils, est poursuivi pour « enrichissement illicite, détournement de foncier et abus de pouvoir », indique la même source qui précise en outre que la fille de Abdelghani Hamel a bénéficié de la libération provisoire; tandis que sa femme a été placée sous contrôle judiciaire.

El Hamel implique d’autres responsables avec lui

D’autres accusés dans des affaires de corruption cités dans cette affaire, à l’image de l’ex-ministre et ancien Wali d’Oran, Abdelghani Zaalane ou encore l’ex-wali d’Alger Abdelkader Zoukh, qui sont accusés d’octroi d’avantages fonciers de manière illégale et qui seront également jugés dans le cadre de ce procès, indique la même source

Il est à rappeler que l’ancien patron de la sécurité nationale avait comparu, début mai 2019, devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’Hamed; pour être auditionné dans l’affaire « El Bouchi » des 701 kg de cocaïne au port d’Oran.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes