Automobile

Algérie : Les prix des voitures d’occasion continueront-ils à grimper ?

0
algérie voitures occasion prix
S'abonner :

Algérie – Le consultant en automobile, Mohamed Yaddadene, scrute de près la thématique des voitures d’occasion en Algérie et répond à la question cruciale concernant leurs prix qui connaissent, en ce moment même, une flambée vertigineuse. Voici ce qu’il dit à ce niveau-là.

L’expert dans le domaine de l’automobile a traité du sujet dans une entrevue accordée au site spécialisé Algérie Eco. L’entretien a été mis en ligne ce mardi 10 novembre. Mohamed Yaddadene a abordé le dossier des voitures d’occasion en Algérie, et a donné son avis de connaisseur sur la continuation ou non de la hausse des prix de ces véhicules sur le marché national.  

Selon lui, les prix sur les marchés de voitures d’occasion grimperont davantage. Ladite augmentation aurait encore de beaux jours devant elle. C’est ce que prévoit le spécialiste qui s’est exprimé auprès du site d’information économique. Ils ne retourneront pas à ce qu’ils étaient précédemment. « Je pense que les prix ne pourront jamais revenir à un niveau antérieur », estime-t-il en effet.

Même constat pour les prix des voitures neuves ?

Les prix « vont continuer à flamber pour l’occasion d’abord », assure alors l’interlocuteur du média électronique. Il dit cela au sujet des voitures d’occasion. En ce qui concerne, celles neuves, « il n’y a pas de produits disponibles pour les clients », ajoute-t-il. Cela, « même avec les projets et le système des quotas », explique également le consultant en automobile. Les nouveaux « arrivages sur le marché » n’interviendraient pas, d’après Mohamed Yaddadene, avant de longs mois d’attente.

Celle-ci durerait, au mieux, jusqu’au deuxième semestre de l’année 2021. Ce qui reste tributaire de l’accomplissement de l’ensemble des mesures. Telle chose, bien sûr, dans la limite des délais requis. L’inflation par les taxes et la chute de la valeur du dinar algérien maintiendraient élevés les prix de ces véhicules neufs. Les fluctuations à l’échelle mondiale joueraient aussi un rôle déterminant dans la hausse. C’est ce que stipule encore la même source.

Article recommandé :  Automobile Algérie : 6 concessionnaires pour ajuster le cahier des charges

Coronavirus en Algérie : Le bilan de ce 10 novembre (contaminations)

Article précédent

France : Les retraités Algériens verront une hausse de leur pension

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.