Automobile

Algérie : Vers la flambée des prix des voitures neuves

0
Automobile : prix, tarifs et frais des véhicules/voitures neuves ou d’occasion (de moins de 3 ans)
S'abonner :

Une hausse importante des prix des voitures neuves est à prévoir. Pour cause, de nouvelles mesures seront appliquées à l’importation des véhicules.

La direction des impôts algérienne a annoncé la suppression des avantages fiscaux destinées aux usines de montage automobile. Cette mesure sera également accompagnée d’une limitation de l’importation des kits CKD/SKD destinés aux usines algériennes.

En effet, les usines locales ont bénéficié durant des années d’exemptions fiscales relatives aux droits de douane. Ce soutien gouvernemental leur a été accordé en vue d’une résurgence de l’industrie mécanique en Algérie; mais au vu de “l’échec” et des résultats “médiocres” fournis bilan d’activité dans ce secteur; l’État a décidé de couper court et annuler les avantages accordés aux usines de montage.

Hausse des prix des véhicules neufs allant jusqu’à 30%

Les conséquences de la réduction des quotas d’importation et la fin de l’exemption fiscale des usines de montage aura une répercussion directe sur les prix des véhicules neufs.

En effet, les prix des voitures neuves augmenteront dés le début de l’année prochaine avec un taux supérieur à 30%. Le citoyen algérien dont le pouvoir d’achat est déjà très modeste devra donc supporter, à sa charge, les choix du gouvernement.

Ainsi, les nouveaux prix imposés des voitures neuves s’appliqueront à partir du mois de janvier, conformément aux dispositions de la loi de finances de 2020. Une augmentation brusque qui vient s’ajouter au prix, déjà inabordable, pour la consommateur algérien.

Article recommandé :  Pourquoi l'Algérie ré-autorise l'importation des voitures d'occasion ?

Quelle sanction contre le MCA suite au dérapage des supporters ?

Article précédent

Algérie : Voici les nouveaux tarifs de la connexion ADSL

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.