AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie : le prix de la viande blanche en baisse pour cette...

Algérie : le prix de la viande blanche en baisse pour cette raison

Algérie – Dans cet article du 11 mai 2022, Dzair Daily vous dévoile la raison pour laquelle le prix de la viande blanche est en baisse. Pour en savoir davantage, n’hésitez pas à lire les lignes ci-dessous.

Il est vrai que durant le mois sacré de Ramadan, le prix de la viande blanche était élevé en Algérie. Toutefois, cette situation ne s’est pas éternisée. Pour le plus grand plaisir des consommateurs, quelques jours après la fin de ce mois béni, les prix de cette matière sont repartis en baisse sur le marché algérien.

Par conséquent, l’Association de protection et d’orientation du consommateur et son Environnement (APOCE) s’est exprimée dans ce sens. Au fait, cette organisation a confirmé cette baisse des prix. Et ce, en publiant sur sa page Facebook officielle une photo mentionnant que les tarifs de la viande blanche sont arrivés à deux cent quatre vingt dinars algériens (280 DA) pour le kilogramme. 

blanche prix viande algérie

Il sied de noter que la tarification de cette viande a atteint les quatre cent trente dinars algériens (430 DA) le kilogramme durant le Ramadan. Cependant, quelle est la raison qui a poussé ces prix de la volaille à baisser ? Apprenez tout, dans les paragraphes qui suivent. 

Algérie : voici la raison qui a poussé les prix à baisser

Il n’est pas sans savoir que les Algériens consomment beaucoup de viande durant le mois sacré de Ramadan. Effectivement, les familles algériennes ont tendance à préparer plusieurs plats à base de viande. C’est ainsi que cette surconsommation a induit une augmentation des prix de la viande blanche

Cela dit, la raison pour laquelle les tarifs de cette viande ont baissé est bel et bien la fin du mois de Ramadan. Et ce, car la demande a diminué après Aïd El Fitr. Nous pourrons déduire que les citoyens en Algérie ont repris leurs habitudes alimentaires. Ceux d’avant mettant, de la sorte, fin à cette crise.

Rappelons par ailleurs que le vice-président du Conseil national interprofessionnel de la filière avicole, Abderrazak Abdellaoui, a soutenu la mise en évidence d’un cahier des charges garantissant des prix acceptables de la viande blanche pour les consommateurs.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici