Algérie : Les prix pour la Omra ont flambés de 40%

Algérie – Le directeur de l’Office national du pèlerinage et de la Omra (ONPO), Abderrezak Sebkak, a révélé, ce 25 janvier, l’augmentation des prix du tourisme religieux. 

En effet, le directeur général de l’ONPO s’est exprimé, hier lundi, dans un entretien accordé au quotidien Echorouk. Il a ainsi fait état d’une hausse des prix de la nouvelle saison de la Omra en Algérie. L’intervenant a donc expliqué que les pèlerins seront amenés à dépenser plus.

Ils débourseront davantage pour visiter les lieux saints de l’islam. Les coûts pourraient augmenter d’environ 40 % par rapport à l’année précédente, explique-t-il. La raison de cette hausse relativement importante est liée aux nouvelles conditions de voyage liées à la crise sanitaire actuelle. C’est en effet ce qu’a souligné Abderrezak Sebkak.

Le DG a affirmé que l’ONPO se tient prêt. Cela pour préparer et organiser la Omra dès que le gouvernement l’autorise. Il a rappelé, dans ce sens, que le tourisme fait partie des secteurs les plus touchés par la pandémie de Covid-19. 

Cela puisque 349 agences de tourisme ont été agréées pour encadrer les voyages vers les lieux saints. Le responsable évoque aussi une intensification des mesures punitives à celles qui ont commencé à promouvoir la saison de la Omra pour l’année 1442 de l’Hégire.  

Près de 500 candidatures pour l’organisation de la nouvelle saison de la Omra

En effet, l’Office national du pèlerinage et de la Omra a publié un communiqué officiel, le 21 janvier dernier, sur sa page facebook. Il a alors annoncé la candidature via la plateforme électronique de l’ONPO de 470 agences de tourisme et de voyages. Au même moment, 38 autres dossiers sont en cours de finalisation.Tout cela, dans l’optique de participer à l’organisation de cette nouvelle saison de la Omra. 

Dans le même sillage, le même organisme a tenu informé l’ensemble des agences n’ayant pas réussi à s’inscrire, ou à déposer leurs candidatures à temps. L’office a alors décidé de prolonger les délais de dépôt des candidatures sur son portail électronique créé à cet effet. Les agences intéressées ont jusqu’au 31 janvier 2021 à 16h30 pour s’inscrire, conclut le communiqué.     

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes